Accueil | Nouvelles | Culture | Podium quartiers/ Deuxième tour / Performance du Groupe 1 Trois des concurrents arrivent en finale

Podium quartiers/ Deuxième tour / Performance du Groupe 1 Trois des concurrents arrivent en finale

image

Les cinq concurrents du groupe 1 se sont affrontés sur le plateau de podium quartiers, dimanche soir, et ont offert au public et aux téléspectateurs de la RTVC un spectacle choc. Abellard Jenny Sarah, Carriès Médjine et Anastasia Muse sont qualifiées pour la grande finale, prévue pour le 23 septembre, à Mariott.

Deuxième tour de podium quartiers. Les cinq finalistes du groupe 1 ont offert, le dimanche 3 septembre, à l’auditorium de la RTVC, un vibrant spectacle au public ayant fait le déplacement en la circonstance. Ces jeunes talents, animés du désir de se tailler une grande place dans le monde musical, ont donné le meilleurs d’eux-mêmes pour pouvoir conquérir l’assistance, influencer le jugement du jury composé du professeur de musique, Dikens Princivil, du révérend père et directeur de l’école de musique Saint trinité, David César, et de la choriste professionnelle, Samantha Normil. Trois des finalistes, venues de trois quartiers populaires de Port-au-Prince, dont 3e Ave Bolosse (Carrefours-feuilles), Delmas 24, et Waney (Carrefour), arrivent en tête de listes. Qualifiées pour la grande finale, Abellard Jenny Sarah, 18 ans, Carriès Médjine 17 ans, et Anastasia Muse, 18 ans, attendent les trois finalistes du groupe 2.

Tout porte à croire que les cinq jeunes du groupe 1 étaient animés d’une incroyable rage. La rage de chanter pour passer à l’étape suivante. La grande finale. Chacune des performances, les unes plus intéressantes que les autres, a électrifié la salle et a créé une ambiance hors pair. Cette énergie, ce nouveau souffle, cet inattendu aurait dans une certaine mesure mis les membres du jury en situation difficile. « Départager ces cinq postulants n’a pas été facile. Les concurrents nous ont tous impressionné. C’est preuve que ces jeunes sont des talents confirmés. Pour les sanctionner, nous étions obligées de capitaliser sur des détails techniques avec beaucoup de rigueur. Ainsi sommes-nous arrivés à les départager », a expliqué Dikens Princivil, d’un air satisfait. 

Avant de performer individuellement sur la scène, les cinq concurrents du concours se sont unis dans une interprétation qu’ils ont exécutée avec brio et élégance. Interprétation qui dit leur rêve, leur vision et leur amour du pays. Une interprétation portant la signature de Michaël Benjamin et, baptisée « Ayiti se », musique sortie après le séisme de janvier 2010 et qui vante la beauté, les valeurs et les richesses du pays même après les dégâts provoqués par la catastrophe. Une catastrophe qui, aujourd’hui encore, a laissé un goût amer sur les lèvres de tous les haïtiens. C’est cette excellente composition qui parle au cœur et à l’âme que ces jeunes ont offert en prélude à leur prestation. Une surprise pour chacune des personnes de l’assistance qui n’en croyait pas leurs oreilles. 

Pour le deuxième tour de Podium quartiers, les cinq postulants du groupe 2 se préparent à offrir un très beau spectacle, le dimanche 10 septembre prochain. Trois d’entre eux seront sanctionnés pour rejoindre Abellard Jenny Sarah, Carriès Médjine et Anastasia Muse. La grande finale de ce show télévisé, conçu et réalisé à l’intention des jeunes talents du pays, est prévue pour le 23 septembre. Radiotélévision Caraïbes et Réal production s’activent de manière à maintenir cette porte toujours ouverte pour les jeunes talents du pays. Laquelle porte consiste a montré au grand public qu’il existe plein de talent en Haïti. Des talent qui méritent de bénéficier un très bon accompagnement. 

Joe Antoine Jn Baptiste

[email protected]

Crédit photo : Lawens Josma