Accueil | Nouvelles | Haiti | La poursuite de la séance de ratification de l’énoncé de politique générale du premier ministre Jack Guy Lafontant prévue ce mercredi

La poursuite de la séance de ratification de l’énoncé de politique générale du premier ministre Jack Guy Lafontant prévue ce mercredi

image

Le premier ministre Jack Guy Lafontant est attendu ce mercredi au Sénat de la république pour la présentation de son énoncé de politique générale. 

La séance prévue lundi a cet effet avait avorté en raison de la décision de 4 membres du grand corps , tous du PHTK le parti présidentiel, d'infirmer le quorum. Un autre sénateur du parti expliquera par la suite que c'était  par crainte de voir M. Lafontant essuyer un camouflet. Selon Joseph Lambert,  seuls 12 sénateurs allaient lui accorder leur vote, alors qu'il lui en fallait au moins 16.

Le président du sénat, Youri Latortue a indiqué que le président Jovenel Moise s'est évertué a rencontrer ce mardi des membres des différents blocs représentés au Sénat, dans la perspective de préparer la voie au Dr Lafontant.

La séance qui a été mise en continuation, reprendra ce mercredi à compter de 11 heures, a dit le responsable du parti AAA (Ayiti An Aksyon) qui rappelle la nécessité pour le pays d'avoir au plus vite un nouveau gouvernement.

Il appelle ainsi les sénateurs, les députés et le président Jovenel Moise à oeuvrer en ce sens.

Parallèlement, le député Price Cyprien du PHTK, se dit préoccupé par la situation qui prévaut dans le pays qui n'a toujours pas un premier ministre, plus d'un mois après l'entrée en fonction du chef de l'Etat.

Les parlementaires, a-t-il dit, dit-il, doivent mettre de côté leurs velléités de partage de responsabilités pour s'adonner réellement à leur tache de contrôle de l'action  gouvernementale, a-il indiqué.

C'est également l'avis de son collègue de Kenscoff, Alfredo Antoine, qui soutient qu'il est anormal que chaque sénateur et chaque député négocient des postes au gouvernement ou dans les directions d'organismes déconcentrés pour qu'ils acceptent de ratifier la politique générale d'un premier ministre.

Nous avons besoin d'un gouvernement qui puisse accompagner le président Jovenel Moise afin qu'il soit en mesure de matérialiser ses promesses de campagne, a souligné l'élu de la KID, allié du PHTK.

AHP