Accueil | Nouvelles | Haiti | Martelly serait arrivé sans passeport à Santo Domingo, selon des médias dominicains

Martelly serait arrivé sans passeport à Santo Domingo, selon des médias dominicains

image

 

Le Président haïtien Michel Martelly, qui effectuait lundi une visite officielle de quelques heures en République Dominicaine, serait arrivé à l’aéroport international Las Américas de Santo Domingo sans passeport, muni d’une autorisation spéciale de son homologue dominicain, Leonel Fernàndez, rapporte le quotidien local Listìn Diario.

La même information a été diffusée par d’autres médias dominicains.

Les officiers d’immigration se seraient vus contraints de faire appel aux autorités compétentes qui ont donné leur feu vert à l’entrée en territoire voisin du chef de l’Etat en soulignant qu’il était l’invité spécial de M. Fernàndez.

La raison avancée pour justifier cette situation particulière dans laquelle se trouvait le dirigeant haïtien serait que ses documents de voyage soumis à la commission sénatoriale enquêtant sur sa présumée nationalité étrangère ne seraient pas disponibles.

Or, ses huit anciens passeports acheminés au Parlement, après maintes résistances, ont été restitués à M. Martelly depuis deux semaines via Religions pour la paix, la plateforme œcuménique qui joue le rôle de facilitateur dans ce dossier.

Listìn Diario souligne avoir confirmé auprès des autorités aéroportuaires et des services d’intelligence que l’ancien chanteur de Compas, au pouvoir depuis bientôt un an, a débarqué dans la capitale dominicaine sans passeport avant d’être autorisé à poursuivre sa route sans problème.

Cependant, le directeur général de l’immigration, José Ricardo Taveras, contacté par le journal, n’a pas réagi à cette information.

Accompagné de sept membres du gouvernement démissionnaire, dont le Premier ministre désigné, Laurent Lamothe, Michel Martelly devait regagner Port-au-Prince lundi soir après avoir paraphé sept accords de coopération avec Leonel Fernàndez. spp/Radio Kiskeya