Accueil | Nouvelles | Sante | Collecte de données sur une affection de conjonctivite

Collecte de données sur une affection de conjonctivite

Avant de réagir sur le phénomène, le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp) est en train de recueillir des données sur une affection de conjonctivite [1], , enregistrée depuis plusieurs semaines en Haïti .

C’est ce qu’indique à AlterPresse la responsable de la direction de la promotion de la santé et de la protection au Mspp, la docteure Jocelyne Pierre-Louis.

« Puisque c’est un phénomène nouveau, le Mspp doit commencer par le confirmer. La direction départementale concernée doit envoyer les informations à qui de droit au niveau central et le suivi sera fait », affirme-t-elle.

« Ce n’est pas parce qu’on dit qu’il y a un phénomène que le Mspp doit immédiatement donner des informations », lâche-t-elle.

Pourtant, un nombre indéterminé de personnes ont déjà attrapé la conjonctivite, depuis plusieurs semaines en Haïti, notamment dans les départements du Sud, rudement frappé par le cyclone Matthew, les lundi 3 et mardi 4 octobre 2016, et de l’Ouest, où se trouve la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Trouble de l’œil très fréquent, la conjonctivite, d’origine infectieuse, consiste en une inflammation de la conjonctive, couche transparente de cellules recouvrant toute la surface de l’œil, y compris l’intérieur de la paupière. [emb rc apr 17/04/2017 14:50]

[1] Ndlr : la conjonctivite est une maladie, répandue en Haïti, depuis plusieurs années, sous le nom de je dandran ou je ajoumounou.

Alter Presse