Accueil | Notes de Presse | Déclaration des Organisations de promotion et de défense des Droits Humains en support au renouvellement du mandat de l’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme en Haïti

Déclaration des Organisations de promotion et de défense des Droits Humains en support au renouvellement du mandat de l’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme en Haïti

Nous, organisations de promotion et de défense des droits humains, signataires de la présente note, avons appris avec stupéfaction que l’actuel exécutif a décidé de ne pas soutenir le renouvellement du mandat de l’expert-indépendant sur la situation des Droits de l’Homme, motif pris de ce que Haïti a besoin de reprendre son indépendance vis-à-vis des autres pays. 

Nous tenons à attirer l’attention de tous sur le fait que le mécanisme selon lequel l’expert-indépendant analyse la situation générale des droits humains dans le pays avant de présenter par devant le Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies, un rapport circonstancié assorti de recommandations, ne constitue en rien une menace pour l’indépendance du pays, largement ébranlée par les décisions prises par les autorités étatiques de ne pas allouer un montant suffisant à la réalisation des droits sociaux, économiques et culturels, de faire la sourde-oreille à la cherté de la vie et aux conditions générales de détention, de pratiquer la politique de l’autruche vis-à-vis des femmes et des filles victimes de violences sexospécifiques partout dans le pays. 

Nous considérons que toute décision de la part de l’Exécutif de ne plus soutenir le mandat de l’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme en Haïti, devrait être prise aux termes de consultations auprès des organisations de la société civile. 

Nous estimons que ce mécanisme, important pour le pays est apte à forcer les autorités à prendre des engagements formels pour l’amélioration de la qualité de la vie en Haïti. C’est pourquoi, nous entendons  manifester notreinconditionnel appui au renouvellement du mandat de l’actuel expert-indépendant sur la situation des droits de l’Homme en Haïti pour l’année 2017, le sieur Gustavo GALLON qui a joué un rôle important dans le plaidoyer ayant abouti à la reconnaissance par l’Organisation des Nations-Unies (ONU) de l’implication des soldats onusiens dans la propagation du choléra en Haïti. 

Par ailleurs, nous accueillons positivement la décision du gouvernement de désigner un ministre aux droits de l’homme au sein du prochain cabinet. Néanmoins, nous pensons que le travail du  ministre et celui de l’Expert indépendant sur la situation des droits de l’homme en Haïti, ne sont en aucune façon dissociable.  Au contraire, il s’agit-là de deux autorités qui  sont de nature à se compléter. 

En outre, le renouvellement du mandat de l’Expert-indépendant pour une année supplémentaire permettra de mieux définir de quelle façon le gouvernement haïtien continuera à collaborer avec le Haut-Commissariat des Nations Unis aux Droits de l’Homme, notamment dans un contexte sociopolitique et économique difficile, où le retrait de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) semble déjà décidé. 

Conséquemment, nous, organisations signataires de la présente note, exhortons l’Exécutif à appuyer le renouvellement du mandat de l’Expert-indépendant Gustavo GALLON, tout en l’assurant de notre volonté à collaborer avec les autorités haïtiennes, afin de construire une société respectueuse des droits de chaque citoyen.

Port-au-Prince, le 16 mars 2017

Marie Yolène GILLES COLAS Jocelyne COLAS NOEL
RNDDH CE-JILAP
3728-8466 3912-3292