Accueil | Nouvelles | Culture

Culture

image

Cynthia refait son show

Sur demande générale, Cynthia Jean-Louis, la nouvelle reine du stand-up, reprend son show ce 24 mars au Karibe à compter de 8 h PM. Tel que le stand-up l’exige, elle reprendra une bonne partie de celui qui a eu lieu le 16 décembre dernier tout en ayant soin de l’ajuster avec l’évolution de l’actualité. Le rire sera au rendez-vous, selon la lady, avec l’enjeu pour elle de satisfaire tant ceux qui viendront voir le show pour la première fois que ceux qui assisteront pour la seconde fois.
image

Le retour de Steeve Khé au sein de Djakout #1: Une nouvelle aventure

 L’orgueil est loin d’être une vertu. Il affecte l’esprit d’équipe et rend toute réconciliation plus difficile quand l’ego constitue un obstacle. Cependant, le dépassement de ...
Lire la Suite
image

D’émouvantes funérailles pour Joe Damas

Entre 8h 30 et 10h ce matin du 18 mars, des personnalités politiques, des artistes, des collaborateurs et amis de Joe Damas ont salué la ...
Lire la Suite
image

Célébration des 30 ans de l'Agence universitaire de la Francophonie dans la Caraïbe

L'Agence universitaire de la Francophonie célèbre cette année 30 ans de présence et de collaborations riches avec le secteur universitaire dans la Caraïbe. Dans le ...
Lire la Suite
image

Un dernier hommage à Joe Damas

La famille, les collègues et les amis de Joe Damas, qui nous a quittés ce 4 mars, ont quatre occasions ce week-end pour lui rendre ...
Lire la Suite
image

Les soirées dansantes aident-elles à l’internationalisation du konpa dirèk?

Toute musique découle d’une autre. Point n’est besoin de remonter le cours de l’histoire du Compas Direct pour parler une nouvelle fois de sa genèse. ...
Lire la Suite
image

La « scène » HMI et la popularité de la chanson « Chéri(e) benyen m » du groupe musical Harmonik

Le succès est imprévisible. Des fois, il tarde en chemin et arrive à destination quand on ne s’y attend pas. Mais, il faut toujours espérer, ...
Lire la Suite
image

Et vous êtes tous invités chez Frankétienne !

Pendant longtemps, je suis passée devant cette demeure en longeant Delmas 31. « C’est la maison de Frankétienne », m’a-t-on toujours dit. Mais ce jeudi, je suis passée de l’autre côté des murs imposants et je me suis retrouvée dans l’antre de cette légende vivante. L’homme, chemise blanche à raies jaunes et vertes, pantalon vert et simples sandales, reçoit Ticket et Le Nouvelliste avec entrain. Avant même qu’on ne place un mot, il part déjà dans une diatribe contre cette nuisance sonore qui nous empêchera de procéder à l’entretien sur la galerie où les premières œuvres de l’exposition permanente de l’artiste sont accrochées. Des livres sont aussi disposés sur une table un peu plus loin. Mais, bien sûr, il y a plus à voir dans cette véritable cave au trésor pour les férus d’art ! Lentement, l’octogénaire nous conduit dans les différentes pièces de la maison, montrant au passage les différents arrangements qu’il y a faits après les ravages du séisme du 12 janvier 2010. Puis, il se met à l’aise, fait éteindre la génératrice dont le bruit le dérange, enlève ses sandales… Il est temps de causer. Pendant une bonne trentaine de minutes, Jean-Pierre Basilic Dantor Franck Étienne d’Argent, que l’on connaît simplement comme Franckétienne, revient succinctement sur sa carrière, parle de son dernier livre et de l’exposition permanente qui se tient chez lui. Retrouvez ci-dessous une petite entrevue avec cet artiste qui a été sacré « trésor national vivant » depuis 2006, ce grand de la peinture haïtienne, cet auteur prolifique et cet hôte au verbe facile. ...
Lire la Suite
image

In mémoriam - Jodams

Il y a de cela un peu plus d’une semaine, Joe Damas, affaibli mais entouré de ses proches, fêtait son 65e anniversaire. L’artiste était rentré ...
Lire la Suite
image

Le torchon brûle entre le groupe Klass et des animateurs de radio

La division n’aide pas au développement et à l’avancement d’une société, d’une nation, du monde, encore moindre d’un genre musical. Au contraire, elle est la ...
Lire la Suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 next last total: 650 | Affiché: 1 - 10


Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

What's new
image

Cynthia refait son show

Sur demande générale, Cynthia Jean-Louis, la nouvelle reine du stand-up, reprend son show ce 24 mars au Karibe à compter de 8 h PM. Tel que le stand-up l’exige, elle reprendra une bonne partie de celui qui a eu lieu le 16 décembre dernier tout en ayant soin de l’ajuster avec l’évolution de l’actualité. Le rire sera au rendez-vous, selon la lady, avec l’enjeu pour elle de satisfaire tant ceux qui viendront voir le show pour la première fois que ceux qui assisteront pour la seconde fois.
image

Le retour de Steeve Khé au sein de Djakout #1: Une nouvelle aventure

 L’orgueil est loin d’être une vertu. Il affecte l’esprit d’équipe et rend toute réconciliation plus difficile quand l’ego constitue un obstacle. Cependant, le dépassement de
image

D’émouvantes funérailles pour Joe Damas

Entre 8h 30 et 10h ce matin du 18 mars, des personnalités politiques, des artistes, des collaborateurs et amis de Joe Damas ont salué la
image

Célébration des 30 ans de l'Agence universitaire de la Francophonie dans la Caraïbe

L'Agence universitaire de la Francophonie célèbre cette année 30 ans de présence et de collaborations riches avec le secteur universitaire dans la Caraïbe. Dans le
image

Un dernier hommage à Joe Damas

La famille, les collègues et les amis de Joe Damas, qui nous a quittés ce 4 mars, ont quatre occasions ce week-end pour lui rendre
image

Les soirées dansantes aident-elles à l’internationalisation du konpa dirèk?

Toute musique découle d’une autre. Point n’est besoin de remonter le cours de l’histoire du Compas Direct pour parler une nouvelle fois de sa genèse.
image

La « scène » HMI et la popularité de la chanson « Chéri(e) benyen m » du groupe musical Harmonik

Le succès est imprévisible. Des fois, il tarde en chemin et arrive à destination quand on ne s’y attend pas. Mais, il faut toujours espérer,
image

Et vous êtes tous invités chez Frankétienne !

Pendant longtemps, je suis passée devant cette demeure en longeant Delmas 31. « C’est la maison de Frankétienne », m’a-t-on toujours dit. Mais ce jeudi, je suis passée de l’autre côté des murs imposants et je me suis retrouvée dans l’antre de cette légende vivante. L’homme, chemise blanche à raies jaunes et vertes, pantalon vert et simples sandales, reçoit Ticket et Le Nouvelliste avec entrain. Avant même qu’on ne place un mot, il part déjà dans une diatribe contre cette nuisance sonore qui nous empêchera de procéder à l’entretien sur la galerie où les premières œuvres de l’exposition permanente de l’artiste sont accrochées. Des livres sont aussi disposés sur une table un peu plus loin. Mais, bien sûr, il y a plus à voir dans cette véritable cave au trésor pour les férus d’art ! Lentement, l’octogénaire nous conduit dans les différentes pièces de la maison, montrant au passage les différents arrangements qu’il y a faits après les ravages du séisme du 12 janvier 2010. Puis, il se met à l’aise, fait éteindre la génératrice dont le bruit le dérange, enlève ses sandales… Il est temps de causer. Pendant une bonne trentaine de minutes, Jean-Pierre Basilic Dantor Franck Étienne d’Argent, que l’on connaît simplement comme Franckétienne, revient succinctement sur sa carrière, parle de son dernier livre et de l’exposition permanente qui se tient chez lui. Retrouvez ci-dessous une petite entrevue avec cet artiste qui a été sacré « trésor national vivant » depuis 2006, ce grand de la peinture haïtienne, cet auteur prolifique et cet hôte au verbe facile.
image

In mémoriam - Jodams

Il y a de cela un peu plus d’une semaine, Joe Damas, affaibli mais entouré de ses proches, fêtait son 65e anniversaire. L’artiste était rentré
image

Le torchon brûle entre le groupe Klass et des animateurs de radio

La division n’aide pas au développement et à l’avancement d’une société, d’une nation, du monde, encore moindre d’un genre musical. Au contraire, elle est la