Accueil | Nouvelles | Culture | « Lajan sere », la belle déclaration d’amour de Dener Ceide

« Lajan sere », la belle déclaration d’amour de Dener Ceide

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Dener Ceide

Cri du cœur. Des mots que nous aimerions dire ou que l’on nous dise. Une histoire d’amour haïtienne qui parle de bons sentiments. Des mots tout simples, bien choisis qui résonnent dans l’âme. « Lajan sere » est une chanson qui fait du bien, qui fait rêver. Un hymne à l’amour.

Dener Ceide confirme qu’il est un compositeur à la « plume d’or ». Cet été, il a fait don de l’une de ses histoires « très personnelles » à des mélomanes qui se sont approprié ces notes depuis la sortie du dernier album du groupe Klass, ”Fè l ak tout kè w”. « Je voulais tout simplement partager. Je réalisais un album solo pour Pipo depuis ses années Nu-Look. On a retenu ces chansons pour le projet Klass », confie Dener Ceide. C’est donc avec la voix pausée de Pipo que le public est tombé sous le charme de cette chanson qui donne des frissons tant par la force des mots que par sa mélodie qui s’envole sur les notes d’une trompette de jazz. Devenue chanson à succès, l’auteur croit humblement que « donner c’est recevoir ». « C’est ma philosophie », dit-il. 

Il faut avoir vécu pour écrire pareil texte. Dener Ceide a dû fouiller dans le tiroir de ses plus belles histoires pour offrir un bout de lui. Une histoire qui ne date pas d’hier. Du temps où il était « innocent et vulnérable », conte-t-il. « Koze renmen toujou fè m on jan... sansib... twò sansib menm. Paske li pa twò fasil pou tradwi emosyon yo jan m ta vle a... Epi se pa tout fwa mwen anvi kite moun wè vilnerabilite mwen », avoue-t-il un sourire timide dans la voix. "Cette chanson, c’est mon vécu." 

Cette histoire traduit son idéal de l’amour à tous les stades : physique, émotionnel et pourquoi pas spirituel. L’auteur se dit reconnaissant parce qu’il a goûté à un sentiment qui le marquera toute sa vie et dont il ne veut s’affranchir. “C’est un souhait parce que j’aimerais ressentir ce sentiment toute ma vie, car en ce qui me concerne, peu importe qui on est, ce qu’on a accompli, si on a jamais été amoureux, on a jamais vécu !” 

Dener Ceide est à l’origine d’autres titres figurant sur l’album du groupe Klass. Il a aussi composé "Let's make it work". Ce musicien invétéré qui s’inspire de tous les genres a collaboré avec la formation Disip sur le dernier opus du groupe, « Klere yo ». Il a adapté "San manti, Heartbreak & misery", co-écrit et arrangé "Klere Yo" avec Gazzman. 

En attendant une autre rengaine, ceux qui n’ont pas encore rencontré l’âme soeur, leur “lajan sere”, trouveront dans ce texte des paroles sincères pour faire tourner la tête de leur dulcinée. Les couples amoureux, eux, continueront à vivre leur histoire, s’enivreront de ces notes autour d’un verre dans la nuit profonde. 

Nathalie Cardichon source Ticket Magazine



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0