-->
Accueil | Nouvelles | Culture | Le chanteur « Hollywood » ne fait plus partie du groupe Klass de Richie

Le chanteur « Hollywood » ne fait plus partie du groupe Klass de Richie

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Les jours se succèdent mais ne se ressemblent pas. La loi des contraires s’applique tout au long de notre vie. Hier c’était la joie au cœur de « Hollywood », de son vrai nom Myriam Désulmé, aujourd’hui la tristesse l’envahit. Hier, le soleil brillait dans son univers, aujourd’hui une pluie torrentielle s’abat sur lui emportant peut-être les rêves qu’il caressait.  http://radiotel

En août dernier tous les yeux étaient fixés sur le nouveau groupe Klass » de Richie qui s’apprêtait à faire sa grande première. On ne pouvait différencier les curieux des fans de ce nouvel orchestre. Tout le monde parlait de nouveauté sans vraiment savoir à quoi il devait s’attendre. Il y a eu une perception généralisée parce que nous confondons toujours changement et nouveauté. Avant de faire face au public, le groupe Klass mit une chanson-démo en circulation, ce qui avait créé un suspense partout et cela à cause du titre « Bagay Neuf ». Certains ont cru que le maestro fondateur de Klass, Richie, allait changer le format du groupe, soit en effectif, en style ou en nature musicale. 

Hollywood portant sa croix, tombe pour la première fois

Entre-temps, le groupe Zenglen faisait face à des problèmes internes après le divorce de Richie d’avec cette formation musicale. Le Zenglen avait fait l’acquisition d’un autre chanteur. Il s’agissait de « Hollywood » qui aux côtés de Kenny Desmangles assurait le même rôle. Le Zenglen a dû suspendre Hollywood pour avoir violé un principe fraîchement établi au sein du groupe. Il a été mis sous suspension illimitée parce qu’il avait produit une chanson-démo sans en informer le conseil d’administration de cette formation musicale que Brutus essaie de maintenir malgré vents et marée. Je sais que la loi n’est pas une pour tous dans ce milieu. 

La nouvelle de la suspension de « Hollywood » du Zenglen ne m’avait pas du tout étonné. Seulement, j’ai su dès l’annonce que le mot suspension voulait dire la mise à pied du jeune chanteur, surtout avec le retour de Réginald Cangé au sein du Zenglen. La nouvelle configuration avec trois chanteurs aurait fait plus de mal que de bien à l’ancien groupe de Gracia Delva et Richie. J’avais fait la remarque à deux amis au Vault Café, lors des examens du Zenglen à New York. « Hollywood » était de trop, mais il ne pouvait le comprendre parce qu’il ne connait pas bien l’univers dans lequel il évolue. Vraiment, l’apprentissage prend toute une vie. 

Hollywood tombe pour la deuxième fois

Pendant la période de suspension indéterminée de « Hollywood » du Zenglen, le chanteur flottait dans l’air. Il devint agent libre. En cette même période,  Lavaud a été renvoyé du groupe Klass. « Hollywood » s’est vite joint à cette nouvelle formation musicale comme le remplaçant de Lavaud. C’était facile puisqu’il n’avait aucun engagement légal avec le Zenglen. Tout avait bien commencé entre Klass et Hollywood. Le chanteur a eu le temps d’animer quelques soirées dansantes en compagnie de son nouvel orchestre. Mais, en période de probation sans le savoir, il a commis l’erreur de ne pas se présenter à une soirée dansante qu’animait le groupe Klass à Orlando le samedi 13 octobre dernier. Il n’a même pas eu la décence d’avertir le personnel responsable de l’impossibilité de se présenter au bal. Il n’a pas non plus motivé son absence dans l’immédiat. 

« Hollywood » doit comprendre que la musique est une profession comme toutes les autres et elle exige une certaine discipline pour réussir dans le domaine. L’équation est simple. Klass est l’employeur et lui l’employé. Dans tous les pays du monde, un employé doit avertir son employeur s’il ne peut se présenter soit au travail ou à une réunion importante. Au cas où son téléphone aurait un problème technique, il peut envoyer un courriel / email soit au manager, au maestro, ou, dans le cas d'une compagnie, au superviseur ou à un collègue pour leur faire part de la situation qui l’empêche de participer à une quelconque activité de l’organisation. D'ailleurs, l'éthique professionnelle l'oblige. 

Le vedettariat peut bien être la cause d’un tel comportement du jeune chanteur, qui, peut-être, se croit plus-que-parfait et capable de violer les lois établies par l'organisation. « Hollywood » doit savoir que nul n'est parfait et que l'apprentissage est un processus qui dure toute une vie.  Chacun a ses faiblesses. S’il n’arrive pas à les identifier, il ne pourra jamais avancer dans la vie. Il se peut bien que le public se penche plus vers Klemay, l'autre chanteur de Klass, cela ne veut pas pourtant dire que « Hollywood » n'est pas apprécié. J'ai contacté une source proche du groupe Klass pour lui dire qu'un premier avertissement ferait beaucoup plus de sens que le renvoi définitif du chanteur. 

Il semblerait qu'il y a eu d'autres antécédents me faisant croire que le chanteur n'est pas à sa première violation des règlements internes et principes établis.  Il a été déjà réprimandé. Je pense que « Hollywood » a besoin d'un conseiller qui connait bien le côté business de la musique et les principes le gouvernant. Il doit se débarrasser de tout complexe pour apprendre. Il est obligé de prendre la vie plus au sérieux. Il faut aussi qu'il se mette en tête que son succès dépend de lui, de même que son échec. Personne ne doit rendre quelqu'un responsable de ses problèmes dans la vie. Hollywood a du talent et il est jeune. Il pourra réussir s'il change de comportement. Car une troisième chute pourra marquer la fin de sa carrière. Il doit apprendre de ses erreurs. Vraiment, l’apprentissage prend toute une vie.

robertnoel22@yahoo.com

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
4.00