Les festivités carnavalesques ont débuté dimanche dernier sur plusieurs artères non loin du champ de mars. Déjà des animateurs déplorent une électrification insuffisante dans certains points ce qui semble être à l' origine de quelques incidents enregistrés pendant que des discs jokeys créaient l'animation.

Le ministre de la culture, Pierre Raymond Dumas, s'est enfin exprimé sur l'évènement culturel le plus important du pays. M. Dumas a confirmé les déclarations du ministre de l'intérieur, Thierry Mayard Paul, relatives à l'organisation du Carnaval national aux Cayes.

Le ministre Mayard Paul avait expliqué qu'au cours des 5 années du mandat de M. Martelly, les festivités carnavalesques nationales seront organisées dans des villes de province.

Toutefois le ministre de la culture précise que le carnaval de Port-au-Prince se déroulera comme d'habitude sur trois jours. Le champ de Mars n'étant pas disponibles les carnavaliers devront s'accommoder sur les autres artères de la capitale.

Pierre André Dumas signale que les festivités seront réalisées dans toutes les villes par les maires. Dans ce contexte il entend jouer un rôle d'arbitre dans l'aspect budgétaire. Les Cayes, Port-au-Prince et Jacmel seront les principaux centres d'attraction du Carnaval 2012.

Le ministre de la culture inscrit le carnaval des Cayes dans le cadre d'une stratégie visant à encourager les activités touristiques dans le sud et le sud est. Selon lui les dépenses pour le carnaval des Cayes doivent être considérées comme des investissements dans les secteurs culturel et touristique. Il n'a toutefois pas fait état du budget prévisionnel pour les festivités carnavalesques.

De son coté, le Premier Ministre Gary Conille affirme qu'une priorité sera acordee au carnaval des Cayes. Tous les membres du gouvernement seront présents au Cayes assure M. Conille.

LLM / radio Métropole Haïti