Google+
Accueil | Nouvelles | Culture | Pour honorer les grandes dames de la musique haïtienne

Pour honorer les grandes dames de la musique haïtienne

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Ralph Boncy

L'opérateur culturel Ralph Boncy signe, ce vendredi 30 août à 5 h p.m. à l'hôtel Montana,  son dernier ouvrage intitulé « Grandes dames de la musique haïtienne».  Au fil des pages, les mélomanes et amants de la musique découvriront de grandes figures féminines qui ont fait la fierté d'Haïti, ici comme ailleurs, sur la scène musicale. L'animateur résidant au Québec salue dans cette oeuvre originale Ticorn, Toto Bisainthe, Martha Jean Claude, Emerante de Pradines, Carole Deminsmin, « la voix qui chante sur l'eau d'Agouey et qui marie l'immensité aux gestes simples des hommes », pour citer René Philoctète.  À ces voix qui nous ont charmés par leur timbre, les styles musicaux qu'elles ont épousés et leurs potentialités, s'ajoutent Mélanie Charles, Stéphanie « Tifane » Séjour, Cécile McLorin Salvant : musiciennes de grand talent de la nouvelle génération. 

Projet d'écriture porté par la Fondation Haiti Jazz et l'association Ayiti Mizik, ce livre suit un ordre chronologique de présentation, allant du début du XXe siècle à l'époque contemporaine. Jointe au téléphone par Le Nouvelliste, Miléna Sandler Widmaier, secrétaire générale de la fondation,  pense que l'univers musical haïtien, dominé par les hommes, souffre d'un manque de  mixité et ne fait pas grand cas des femmes. « Honorer ces dames, dit-elle,  tout en mettant, dans notre choix, l'accent sur la question de la diversité, c'est applaudir leur long travail accompli sur la scène nationale. Elles, en l'occurrence Lina Mathon Blanchet, Emerante de Pradines, Andrée Lescot de la diaspora, ont aimé la musique racine et chanté des morceaux du répertoire traditionnel. Elles ont imposé cette musique malgré leur appartenance à la classe bourgeoise. »   

Ticorn, légende de la chanson haïtienne, s'estime heureuse d'être parmi Martha Jean Claude et Toto Bisainthe, ses idoles d'enfance présentées dans ce livre. « Avec sa sensibilité musicale et sa compréhension profonde de la vie des artistes avec ses hauts et ses bas, Ralph était sûrement la personne idéale pour écrire l'ouvrage Grandes dames de la musique haïtienne », lâche Cornélia  Schut. « Ce livre, poursuit-elle, sera sans nul doute intéressant pour un vaste public et deviendra un classique en son genre. J'espère qu'il incitera les jeunes à l'apprentissage de la musique. »

La jeune chanteuse Stéphane Séjour, de son nom d'artiste Tifane, se sent honorée d'être présentée dans ce livre. « Ceci prouve que j'ai bien bossé pendant mes huit ans de carrière, avance-t-elle. Ralph est l'un de nos meilleurs auteurs et l'un des grands critiques de musique reconnus au Canada. Il nous a donné plusieurs tubes que nous chantons follement jusqu'à présent.  J'espère que le public, en  lisant cette oeuvre, saura apprécier l'effort que font les femmes pour être respectées et valorisées autant que les hommes dans le monde de la musique haïtienne. » 

Mimerose « Manzè » Beaubrun est, elle aussi, fière de figurer parmi les grandes dames.  « Ce livre, fait-elle remarquer, servira de référence aux amateurs et professionnels de la musique, aux jeunes pour l'enrichissement de leurs connaissances sur ces musiciennes. Ce travail est une avancée dans le domaine culturel et recevra un accueil chaleureux auprès du public. Les générations d'après pourront disposer, grâce à cet ouvrage, de plus d'informations sur la carrière, la vie professionnelle et les répertoires des artistes. »

Plusieurs artistes musiciennes seront présentes à la vente-signature, telles la rappeuse Princess Eud, la pianiste Micheline Laudun Denis, les chanteuses Vanessa Jacquemin et Tamara Suffren.

Rosny Ladouceur - NOuvelliste

« Grandes dames de la musique haïtienne », Nota Bene Editions et Communication, 144 pages. Prix de vente: 40 US$

 

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
4.00