-->
Accueil | Nouvelles | Culture | Ti-Coca et Wanga-Nègès

Ti-Coca et Wanga-Nègès

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Ti-Coca et son groupe Wanga-Nègès séduisent par leur simplicité et leur fraîcheur. Ils se distinguent parmi les rares musiciens professionnels qui s’inscrivent dans la tradition des troubadours, influencée aussi par d’autres saveurs musicales.

Petits ensembles aux instruments acoustiques dont les compositions constituent une chronique douce et amère de la société, les groupes troubadours se caractérisent d’abord par une instrumentation particulière qui comporte le plus souvent : guitare ou banjo, accordéon, tambour, graj et maracas, contrebasse ou manoumba. Ils interprètent boléro, rythmes haïtiens (mérengues et rythmes vodou), ou encore, des succès du konpa diffusés par la radio.

À ce répertoire varié, Ti-Coca prête sa vivacité et le charme de sa voix éraillée. Se compose ainsi un cocktail séduisant, une sorte de filtre d’amour, comme l’insinue le nom du groupe, Wanga-Nègès, nom créole du colibri, qui entrerait dans la préparation de magie amoureuse.

Ce groupe peut fonctionner en acoustique, sans sono dans des petites salles mais amplifié sur de grandes scènes.

Ewa Haiti

Cuture 509

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0