Accueil | Nouvelles | Elections 2015 | Fanmi Lavalas: Entre mobilisation et contestation

Fanmi Lavalas: Entre mobilisation et contestation

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Maryse Narcisse - Maitre Gervais Charles

Le parti politique « Fanmi Lavalas » projette, ce vendredi 6 novembre, de produire des contestations contre les résultats préliminaires de la présidentielle du 25 octobre 2015, lors d’une conférence de presse à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

Fanmi Lavalas entend en même temps poursuivre la mobilisation dans les rues pour exiger le respect des votes de l’électorat en faveur de la candidate à la présidence du parti Maryse Narcisse qui a obtenu 110,049 votes, soit 7.05 % .Ce score jugé insignifiant serait fabriqué, selon le parti.

C’est un « coup d’état électoral » comme le souligne Jean Bertrand Aristide, affirme Narcisse annonçant la poursuite de la mobilisation pacifique pour forcer les autorités électorales à revenir sur ses résultats.

Aux environs de 11 heures a.m, des dizaines de partisans de « Fanmi Lavalas » se sont rassemblés devant les locaux du bâtiment logeant la fondation de l’ancien président Jean Bertrand Aristide pour supporter leur candidate et exprimer leurs frustrations contre les résultats préliminaires de la présidentielle du 25 octobre.

« Fanmi Lavalas a gagné. Fanmi Lavalas a remporté la victoire », martèle Narcisse sous les applaudissements de ses partisans réunis en la circonstance.

« Je me sens humilié. Ils ont tenté de nous humilier. Nous l’avons compris. Les résultats de ces élections sont fabriqués », estime l’avocat du parti, Me Gervais Charles et ancien bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince.

Le parti Fanmi Lavalas ira en contestation, tout en sachant, dit-il, que la loi ne marche jamais seul.

Nous serons présents pour soutenir la loi et montrer ce qu’est la loi, clame-t-il.

Jaccéus Joseph, un des conseillers électoraux, n’a pas signé pour la publication des résultats préliminaires de la présidentielle du 25 octobre 2015, indique-t-il, lors de la conférence de presse du 6 novembre 2015.

Plusieurs sympathisants de Fanmi Lavalas qui manifestaient dans les rues de Port-au-Prince ont barricadé des rues à l’aide de branches d’arbres et de pneus usagés en signe de mécontentement par rapport à ces résultats.

Jovenel Moïse, du Parti haïtien tèt kale (Phtk) au pouvoir, et Jude Célestin, de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (Lapeh), sont les deux candidats qui arrivent en tête de la présidentielle du 25 octobre, selon les résultats rendus public dans l’après-midi du 5 novembre par le Cep. alter



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 712.432.7000 712.432.9945 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
4.00