Accueil | Nouvelles | Elections 2015 | Vent de panique à Delmas 33

Vent de panique à Delmas 33

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

A l’issue d’une conférence de presse organisée  par les dirigeants de la plateforme Pitit Desalin, ce vendredi 6 novembre 2015, plusieurs dizaines de partisans et sympathisants du candidat Moise Jean Charles ont manifesté leur mécontentement par rapport aux résultats préliminaires de l’élection présidentielle publiés, jeudi,  par l’organisme électoral.

«Moise Jean Charles ou révolution», ont scandé  les manifestants en colère qui ont dressés des barricades de pierres sur tout leur parcours. Cette situation a créé un véritable vent de panique qui forçait les gens a vider les lieux a la seule vue de la foule qui réclamait la victoire de Moise Jean Charles à l’élection présidentielle.

Ils ont pointé du doigt l’unité policière «BOID» dans le meurtre du militant  Maxo Gaspard,  le soir de la publication des résultats.

Vendeurs et passants ont essuyé des jets de pierre et d’autres objets lancés par les manifestants en colère, qui en ont profité pour casser des pare-brises de véhicules stationnés sur leur parcours.

Evens PIERRE-LOUIS -hpn



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 712.432.7000 712.432.9945 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0