Accueil | Nouvelles | Haiti | « Ayiti Pi Djanm » est le thème retenu pour le carnaval 2014

« Ayiti Pi Djanm » est le thème retenu pour le carnaval 2014

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Le comité national du carnaval de 2014 a eu, aux Gonaïves, le week-end écoulé, sa première réunion. Au cours de cette rencontre tenue à la salle de conférence de la délégation départementale de l’Artibonite, les membres dudit comité se sont planchés sur l’organisation du bal des reines, du parcours et du thème du carnaval, des chars allégoriques et autres.

« Ayiti Pi Djanm ». C’est bien le thème retenu pour le carnaval national de cette année. La ville des Gonaïves accueillera cette grande fête populaire les 2 et 4 mars prochain. Ce thème a été dévoilé par le comité national le samedi 11 janvier 2014, un jour avant la commémoration du quatrième anniversaire du séisme dévastateur qui a causé la mort et la disparition de plus de 200 000 compatriotes en dépit du communiqué du ministère de la Culture qui demandait de parler carnaval après le 12 janvier.  

Les chars seront garés au parc Vincent. Le parcours du carnaval est de 1,8 kilomètre. Il est ainsi défini : Place Pétion (Descahos)/ avenue Paul-Eugène Magloire/rue Lamartinière/avenue des Dattes. Le parcours prendra fin exactement à l’angle de l’avenue des Dattes et de la rue du parc Vincent. Les chars partiront du parc Vincent. Ils traverseront silencieusement la ruelle Artéaga. Cette décision est prise à cause de l’étroitesse de cette ruelle.
 
Ce parcours a suscité beaucoup de remous. Plus d’un estime qu’il est trop court. Sur les réseaux sociaux notamment Facebook et Twitter, les Gonaïviens n’ont pas caché leur « déception ». « Les autorités concernées pourraient nous offrir mieux », a posté un jeune sur son mur de Facebook.

D’après les informations fournies par un membre du comité, les dimanches précarnavalesques seront réalisés dans cinq communes du département : Gonaïves, Gros-Morne, Saint-Marc, Saint-Michel et Dessalines.  Le 19 janvier 2014, les activités se tiendront aux Gonaïves. Le 26, elles seront délocalisées à Saint-Marc, le 2 février à Gros-Morne. Une belle occasion pour les habitants de cette ville qui fêteront, en cette date, La Chandeleur, leur patronale. Le 9 février, la commune de Dessalines sera à l’honneur. Le 16, ce sera le tour de Saint-Michel. Et, le 23 février, les activités précarnavalesques seront clôturées dans la cité de l’indépendance.

Le samedi 1er mars 2014, la commune de Petite-Rivière de l’Artibonite accueillera le bal des reines au Palais de Belle-Rivière communément appelé « Palais des 365 portes ». Cet édifice considéré comme patrimoine national est en pleine rénovation. Les responsables de l’Institut pour la sauvegarde du patrimoine national (ISPAN) mettront les bouchées doubles pour réaliser le maximum de travail possible.

Un concours de « bann a pye » sera organisé dans les cinq communes ciblées. Deux « bann » seront retenus par commune. Pour les rois et les reines, ils seront choisis parmi les élèves en classe de philo de la région.

Le comité envisage de construire sept chars allégoriques. Le char de l’indépendance, ceux du Palais national, de la mairie des Gonaïves, des « Lakou » mystiques, des ministères de la Culture, du Tourisme et de l’Agriculture.  Ce dernier sera conçu pour mettre en valeur les denrées de la région comme le riz, le sel, les mangues, etc.

Des excursions seront organisées pour permettre aux carnavaliers d’explorer les sites touristiques, historiques et les trois « lakou » mystiques des Gonaïves : Badjo, Souvenance et Soukri. La sécurité du transport des carnavaliers sera assurée par la secrétairerie d’Etat à la Sécurité publique. Cette structure prendra en compte le trajet Port-au-Prince/Ennery.

Les hôtels de la région, des maisons privées et des tentes seront utilisés pour héberger les carnavaliers. Très prochainement, un bureau sera créé pour répertorier les maisons en état.

Interrogé par un reporter de la Radio Kiss FM, l’un des agents exécutifs intérimaires des Gonaïves, M. Eric André, a informé qu’une délégation conduite par la ministre du Tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin, a visité plusieurs sites historiques et touristiques, dont la Ravine-à-Couleuvre (Croix-Périsse, 1re section communale de L’Estère), l’habitation Georges, Lapierre et Source Chaude. « Cette visite avait pour objectif d’évaluer ces sites en vue de les promouvoir durant la période carnavalesque », a déclaré M. André.

Des membres du gouvernement et autorités locales ont pris part à la première rencontre du comité national du carnaval de 2014. Parmi elles, citons la ministre du Tourisme, Mme Stéphanie Balmir Villedrouin, le délégué départemental de l’Artibonite, Jean-Michel Auguste, et l’agent exécutif intérimaire des Gonaïves, Steevens Saint-Fleur.

Jodherson Cadet

Source: Le Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 712.432.7000 712.432.9945 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0