-->
Accueil | Nouvelles | Haiti | Carel Alexandre, démis de ses fonctions

Carel Alexandre, démis de ses fonctions

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Pierre Léon Saint-Rémy Junior a été nommé au poste de coordonnateur de l’unité de sécurité présidentielle (USP) en remplacement de Carel Alexandre, a appris mercredi Radio Kiskeya auprès de la Présidence.

Officiellement, aucun motif n’a été avancé pour justifier ce changement.

Cependant, selon certaines sources dignes de foi, il serait la conséquence d’intenses pressions de représentants de la communauté internationale, en particulier des Etats-Unis, qui tenaient à ce que le Président Michel Martelly se débarrasse de certains anciens officiers de police faisant partie de son entourage et identifiés comme des individus à la réputation sulfureuse.

Le nouveau responsable de l’USP, unité chargée de la sécurité rapprochée du chef de l’Etat, est un parent de l’épouse de M. Martelly, Sophia Saint-Rémy.

La mise à l’écart de Carel Alexandre, ancien chef de la compagnie d’intervention et de maintien d’ordre (CIMO), aurait provoqué le mécontentement d’autres responsables de la sécurité présidentielle, indiquent les mêmes sources.

Il y a quelques mois, le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) avait exprimé de graves inquiétudes au Président Martelly face à la réintégration au sein de son équipe de sécurité ou de la Police Nationale de plusieurs anciens commissaires renvoyés depuis de longues années et soupçonnés notamment d’implication dans le trafic de drogue et la violation des droits humains. L’organisme des droits humains avait nommément cité Carel Alexandre, Godwork Noël, Gilbert Dragon, Jacky Nau et Will Dimanche.

Ce dernier est devenu entre-temps le chef de la direction centrale de la police routière (DCPR). spp/Radio

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
3.00