Google+
Accueil | Nouvelles | Haiti | HAITI A LA 18E CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENTS DE L’UNION AFRICAINE

HAITI A LA 18E CONFERENCE DES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENTS DE L’UNION AFRICAINE

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

dddis-Abeba- 30 Janvier 2012- Haiti participe actuellement à la 18e Conférence Internationale des Chefs d’Etat et de Gouvernements qui se
tient à Addis-Abeba en Ethiopie avec la participation de 2,500 délégués venus des quatre coins du monde. Plusieurs chefs d’Etat européens,
américains et asiatiques sont présents à titre d’observateurs.


La République d’Haiti a sollicité en cette occasion le statut de Membre Associé de l’Union Africaine, selon le chef de Cabinet du Ministre des
Affaires Etrangères , l’Ambassadeur Ady Jean Gardy qui représente notre pays à cette rencontre. La demande d’ahésion d’Haiti aupres de l’Union
Africaine à cette Conférence de Chefs d’Etat a été longuement applaudie.


Le chef de la delegation haitienne , M. Ady Jean Gardy, au nom de la République d’Haiti, a souligné l’importance d’une telle demarche , qui vise
pour la première fois à intégrer Haiti dans le concert des pays africains en tant que Membre Associé de l’Union Africaine , determiné à établir des
échanges à tous les niveaux de la diplomatie d’affaires avec les Etats Africains. Au cours d’une conference de presse à Addis-Abeba, relayée par
RFI, M. Ady Jean Gardy a rappelé l’intéret marquant du Président Michel Joseph Martelly, du Premier Ministre Gary Conille et du Ministre des
Affaires Etrangères d’Haiti, Laurent Lamothe à cette demarche d’adhésion d’Haiti aupres de l’Union Africaine.
Le chef de Cabinet du Ministre des Affaires Etrangères, M. Ady Jean Gardy, qui a rang d’Ambassadeur , a profité de cette 18e Conférence des Chefs
d’Etat et de Gouvernements pour multiplier les contacts et entretiens avec les autorités éthiopiennes, et d’autres chefs d’Etat de passage à Addis
Abeba, au nom de la diplomatie d’affaires et du developpement préconisé par le Ministre Laurent Lamothe.


Rappelons qu’à cette Conference participe également Ban Ki Moon,  Secretaire General des Nations Unies, assisté de Joseph Deiss, President de
l’Assemblée Générale de l’ONU, aux cotés d’une cinquantaine de chefs d’Etat, dont Denis Sassou Nguesso, President du Congo, de Jakaya Mrisho
Kilwete , Président de la Tanzanie, de Allasssan Ouatara President de la Cote d’Ivoire ou de Mme Ellen Johnson la Présidente du Liberia. Plusieurs
autres chefs d’Etat africains , notamment de Burkina Fasso, de la Guinée Equatoriale, du Gabon, du Ghana, de Mauritanie, du Rwanda, du Soudan, du
Togo, de la Republique du Sahrawi , de la Tunisie ou du Nigeria ont profité de l’occasion pour annoncer leur intention de renforcer leurs relations
diplomatiques avec Haiti dans le meilleur des délais.
M. Ady Jean Gardy au nom de la République d’Haiti a informé les représentants des différents gouvernements représentés , de l’intention du
gouvernement haitien d’accréditer une mission diplomatique aupres de l’Union Africaine. Il a annoncé une éventuelle tournée africaine du
Président de la République et du Ministre des Affaires Etrangeres Laurent Lamothe . Enfin il a promis de faire parvenir les instructions du
Ministre des Affaires Etrangères d’Haiti au Comité des 10 Chefs d’Etat qui a été formé à Addis Abeba en vue de leur fournir les suggestions d’Haiti
quant à une réforme urgente du système des Nations Unies et des structures de l’Union Africaine. L’Ambassadeur Ady Jean Gardy revient en Haiti cette
semaine, apres la cloture de la 18e Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernements d’Addis- Abeba.

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0