Accueil | Nouvelles | Haiti | Honorés pour leur engagement et leur constance

Honorés pour leur engagement et leur constance

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image De la G. vers la D. : Frantz Duval, Emmelie Prophète Milce, Jean Tholbert Alexis, Dieuseul Simon Desras, Gary Pierre-Paul Charles, Anthony Pascal, dit «Konpè Filo», Marie Lucie Bonhomme et Me Carlos Hercule Par Francis Concite

Parce qu’ils ont milité pendant longtemps pour la liberté d’expression, la démocratie, l’Etat de droit et la promotion de la culture, le Parlement haïtien a remis vendredi des plaques Honneur et mérite à plusieurs personnalités du pays.

Ils sont des modèles. Leur engagement et leur constance ont attiré l’admiration des présidents des deux branches du Parlement. Au nom du Corps législatif, le sénateur Dieuseul Simon Desras et le député Jean Tholbert Alexis se sont mis d’accord pour honorer les journalistes de carrière : Marie Lucie Bonhomme (Radio Vision 200), Frantz Duval (Le Nouvelliste), Gary Pierre-Paul Charles (Scoop FM), Anthony Pascal (Konpè Filo Télé Ginen), le bâtonnier Carlos Hercule et Emmelie Prophète Milce, directrice du Bureau haïtien des droits d’auteur.

A la grande salle au Parlement devant un public composé de parlementaires et d'amis des récipiendaires, les honorables Desras et Alexis ont fait l’éloge des nominés avant de leur remettre des plaques Honneur et Mérite. Selon le président du Sénat, le parlement haïtien est honoré de rendre un hommage mérité à ces personnalités qui se sont signalées dans leurs domaines respectifs et qui ont contribué à construire une image positive d’Haïti. « Ce sont des hommes et des femmes qui ont marqué de leurs empreintes ces dernières décennies dont nous sommes les heureux témoins », a-t-il dit.

 « Nous rêvons tous d’une Haïti libérée des avatars  du sous-développement. Ses filles et ses fils doivent céder le pas à la raison, à la compréhension réciproque et au constant désir de vivre ensemble…dans le respect de la nation… », a avancé le président du Sénat.

Pour le député Jean Tholbert Alexis, il est important de mesurer l’effort de ces personnalités qui ont contribué à faire avancer la justice, la démocratie et promouvoir la culture dans le pays. « Ils sont des travailleurs pour la paix, qu’ils en soient remerciés », a-t-il dit dans son allocution de circonstance. Selon le parlementaire, cette initiative est une reconnaissance du travail des récipiendaires. « Là où certains de nos congénères ont réfléchi deux fois avant d’y mettre les pieds, vous y aviez sans contrepartie bravé le danger », a-t-il affirmé en s’adressant directement aux nominés.

Le député a annoncé que le Parlement va prendre l'habitude d’honorer chaque fin d’année des personnalités de la société engagées dans la lutte pour le respect des règles et des normes démocratiques.
 
Après avoir reçu leur plaque, certains des récipiendaires ont pris la parole pour exprimer leur sentiment et fixer leur position sur bien des points. Frantz Duval, rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste, n’a pas caché son contentement d’être honoré par le Parlement et a plaidé pour qu’il y ait plus d’initiatives du genre. Selon le journaliste senior, même si presque aucun Haïtien n’arrive à faire l’unanimité comme le Sud Africain Nelson Mandela, on doit honorer tous ceux qui font un travail exemplaire dans le pays.

« Nous sommes chiches, a-t-il dit. Nous ne félicitons pas assez ceux qui font un travail exemplaire dans la société… »  En bon gentlemen et par respect pour son collègue et ainé Konpè Filo, Frantz Duval lui a céder sa place pour terminer l’intervention.
 
Le journaliste expérimenté Konpé Filo a complimenté l’initiative des parlementaires avant d’appeler tout un chacun à l’unité. Le présentateur vedette de l’émission télévisée Kalfou sur Télé Ginen a reconnu que la situation est difficile dans le pays.

Pour sa part, le bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince tout en remerciant les parlementaires pour cette marque d’attention a estimé que beaucoup d’autres personnalités de la société méritent d’être honorées pour leur engagement dans la lutte pour l’établissement de l’Etat de droit. Me Carlos Hercule a réitéré sa ferme volonté de continuer à travailler pour le respect des droits individuels.

Pour avoir travaillé ensemble pendant toute l’année 2013, les deux présidents du Parlement se sont félicités mutuellement. L’un voit en l’autre quelqu’un de très courageux. Dieuseul Simon Desras et Jean Tholbert Alexis ont renouvelé leur volonté de continuer ensemble leur lutte politique. Depuis un certain temps, le sénateur Desras s’est montré très critique par rapport aux agissements du président Michel  Martelly. Son collègue Tholbert n’a pas été tendre non plus avec le chef de l’Etat

« Le président Tholbert m’a accompagné sans marchandage dans la bataille que j’ai mené, pour les causes de la démocratie », a avancé M. Desras avant de décerner une plaque Honneur et mérite à son compère parlementaire qui en a fait autant.

Plusieurs autres personnalités comme l’écrivain Dany Laferrière ainsi que les journalistes Liliane Pierre Paul et Jean Monard Météllus étaient également sur la liste des personnes à honorer, mais ils n’ont pas pu être là.

Robenson Geffrard

Source: Le Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
2.50