Accueil | Nouvelles | Haiti | L'élection de Jovenel Moise saluée par la communauté internationale

L'élection de Jovenel Moise saluée par la communauté internationale

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Jovenel Moise - 58eme Président d'Haiti

Environ 24 heures après la publication des résultats définitifs de la présidentielle, des membres de la communauté internationale ont salué l’élection de Jovenel Moïse et se disent prêts à travailler avec lui. Dans la même veine, ils ont appelé les acteurs politiques à accepter les résultats tout en saluant le leadership du Conseil électoral provisoire dans la réalisation des élections. 

« Nous félicitons le président élu Jovenel Moïse pour sa victoire au premier tour et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec lui au moment où nous renforçons notre partenariat de longue date avec Haïti », lit-on  dans une note de l’ambassade américaine à Port-au-Prince.

Selon l’administration Obama, aujourd’hui, Haïti a franchi une autre étape vers l'achèvement de son processus électoral. « La publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle représente un point de repère positif pour le rétablissement complet des institutions démocratiques d'Haïti en 2017… »

« Nous exhortons tous les acteurs à accepter les résultats définitifs, à s'abstenir de la violence et à travailler ensemble pour construire une Haïti stable et prospère. Les États-Unis réitèrent leur support à l'achèvement dans les délais prévus des élections restantes en Haïti d'une manière juste, transparente et pacifique », conclut la note.

Pour sa part, Jean-Marc AYRAULT, ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, récemment en visite en Haïti, a déclaré dans une note : « Je félicite chaleureusement M. Jovenel Moïse, dont l'élection à la présidence de la République d'Haïti vient d'être confirmée au terme d'un processus électoral démocratique.  Je salue particulièrement le travail accompli par le Conseil électoral provisoire. Je formule les vœux que ces résultats définitifs permettent à Haïti de sortir de la crise institutionnelle et de se consacrer pleinement aux  défis qui pèsent sur la vie quotidienne de la population. »

Plus loin, le ministre français a précisé : « Comme je l'ai indiqué le mois dernier à l'occasion de mon déplacement à Port-au-Prince et Jérémie, Haïti peut être assurée du soutien de la France dans cette nouvelle étape, qui permettra de travailler conjointement au resserrement des liens d'amitié et de coopération qui unissent nos deux pays et nos deux peuples. »

Dans le même registre, Sandra Honoré, représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en Haïti, et les autres membres du « Core Group » (les ambassadeurs du Brésil, du Canada, de la France, de l'Espagne, des États-Unis d'Amérique, de l'Union européenne et le représentant spécial de l'Organisation des États américains) disent prendre note de la publication des résultats définitifs des élections présidentielle et sénatoriales partielles du 20 novembre 2016 et félicitent le président élu Jovenel Moïse.

Le « Core Group » salue le leadership du Conseil électoral provisoire (CEP)  dans le processus et encourage tous les acteurs à respecter les résultats définitifs et à travailler de manière constructive à l’achèvement pacifique du cycle électoral, conformément aux dispositions du décret électoral et du calendrier établi.

Les membres du « Core Group » attendent avec intérêt l’installation le 7 février du président élu ainsi que de pouvoir travailler en partenariat efficace avec la nouvelle administration en faveur du peuple haïtien, selon un communiqué du regroupement des pays amis d’Haïti. 

Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU, tout en saluant l’élection d’un nouveau président en Haïti, exhortent tous les acteurs politiques à accepter les résultats définitifs du scrutin, à s’abstenir de toute violence et à travailler ensemble pour bâtir un pays stable et prospère.

Ils rendent aussi  hommage aux autorités gouvernementales haïtiennes, en particulier le Conseil électoral provisoire et la Police nationale, et félicite le peuple d’Haïti pour cette étape positive vers le plein rétablissement des institutions démocratiques haïtiennes.

Pour la représentante de l’Union européenne, Federica Mogherini, Haïti bénéficiera de la stabilité politique avec Jovenel Moïse au pouvoir. « Je félicite le président élu d'Haïti, Jovenel Moise, suite à l'annonce, par le Conseil électoral provisoire, du résultat définitif des élections présidentielles. Je suis confiante que sous sa présidence Haïti bénéficiera de la stabilité politique et de la bonne gouvernance dont le pays a tant besoin », a-t-elle dit dans une déclaration écrite.  

Selon Madame Mogherini, toutes les forces politiques devraient maintenant se tourner vers l'avenir et œuvrer ensemble pour le bien-être du pays et de sa population. « Il est en effet urgent de faire face aux nombreux défis en matière d'État de droit, de sécurité citoyenne, de justice et de respect des droits de l'homme, ainsi que d'améliorer les conditions de vie de la population, aggravées par le passage dévastateur de l'ouragan Matthew. »

« L'Union européenne est pleinement mobilisée et continuera à soutenir Haïti dans tous ses efforts de redressement. Je voudrais aussi rendre hommage à l'engagement du président provisoire Jocelerme Privert et de tous ceux qui ont garanti la poursuite du processus électoral et le respect du droit des citoyens à voter librement », a-t-elle soutenu.

De son côté, le gouvernement a fait savoir qu’« avec la publication de ces résultats, le processus électoral haïtien aboutit avec succès, ce qui permettra la rénovation démocratique des institutions haïtiennes et l’investiture du président démocratiquement élu ». 

« Le gouvernement espagnol transmet ses plus cordiales félicitations au président élu de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, pour sa victoire lors des élections présidentielles et exprime son ferme engagement de continuer à collaborer étroitement avec les nouvelles autorités haïtiennes pour la consolidation démocratique et le développement économique et social d’Haïti », selon un communiqué.  

Dans environ un mois, soit le 7 février, le président élu, Jovenel Moïse, sera investi dans ses fonctions au palais national. S’il est vrai que le leader du PHTK pourra compter sur une majorité au Sénat et à la Chambre des députés pour diriger le pays, il héritera aussi d’un pays avec une perspective de taux de croissance de 1,5%, d’une inflation galopante, de la dépréciation de la gourde par rapport au dollar américain. Contrairement à Michel Martelly, son mentor, Jovenel Moïse ne pourra pas compter sur la manne du PetroCaribe réduit à une peau de chagrin depuis la crise économique au Vénézuéla et la chute des produits pétroliers sur le marché international. 

Robenson Geffrard source le nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0