Accueil | Nouvelles | Haiti | Le professeur Guy Etienne dans le top 10 du « Global Teacher Prize »

Le professeur Guy Etienne dans le top 10 du « Global Teacher Prize »

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Le Directeur Guy Etienne

Le directeur du collège Catts Pressoir, Guy Etienne, fait partie du top 10 du « Global teacher prize », une initiative de la Fondation Varkey GEMS, qui consiste à rendre hommage aux meilleurs enseignants du monde entier. En fin d'après-midi, la Scotiabank a rendu hommage à l'éducateur.

Vendredi matin, c’était la fête au collège Catts Pressoir. Une nouvelle réjouissante arrive avant le carnaval. Le professeur Guy Etienne est classé dans le top dix du "Global Teacher Prize". La nouvelle est tombée tard dans la soirée de jeudi. Parents, élevés, professeurs et collaborateurs de celui-ci ont tenu quand même à saluer la présence de l'éducateur sur la précieuse liste dès vendredi matin.

La cour de l’école est remplie. Parents, élèves et professeurs se rassemblent pour saluer le directeur de l’établissement. Entre les discours, les interprétations de la fanfare de l’école et les prestations des élèves, Guy Etienne a eu droit à un moment très émouvant. Même les plus petits étaient de la partie. Comme les aînés de l’école, ils ont eu le droit d’apposer leurs signatures en dessous du poster affiché à l’école en l’honneur de M. Etienne.

« Sachez, M. Etienne, que les élèves, les parents, le staff professoral et administratif, la directrice de la section primaire, madame Marie Lynn Etienne, et Haïti sont réellement fiers de vous », a déclaré Me Mona Jean, un parent qui a pris la parole pour l’occasion.

Me Mona Jean, qui a salué la contribution de M. Etienne à élever l’éducation en Haïti au niveau de l’excellence, a parlé d’un innovateur, visionnaire, pédagogue accompli, d’un homme qui a fait corps avec l’enseignement. La joie de Mona Jean traverse aussi Ernso Bolivard. Ce parent salue le travail de monsieur Etienne qui, selon lui, a changé la manière d’enseigner aux enfants.

Les propos des jeunes élèves de l’école sont tout aussi émouvants, élogieux envers celui qu’ils considèrent comme modèle. « Nous serons les acteurs de ce changement pour lequel vous avez travaillé. Votre travail ne sera pas vain. Votre succès vous autorise à continuer monsieur Etienne », a déclaré un élève de philo (classe terminale). 

Après avoir été retenu parmi les 50 meilleurs, Guy Etienne est désormais parmi les finalistes du concours Global Teacher Prize. Une initiative qui récompense le travail des enseignants à travers le monde. Le concerné a réagi avec modestie. « Je suis parmi les dix meilleurs du monde qui ont participé à ce concours. Rien ne dit qu’il n’y aurait pas un professeur à Bombardopolis qui serait meilleur que moi, et je suis sûr qu’il y en a qui sont meilleurs que moi mais qui n’ont pas eu la chance de participer à ce concours ».

Guy Etienne dédie sa distinction au pays. « Haïti est immortelle, Haïti doit être parmi les grandes nations du monde. Ma grande fierté aujourd’hui c’est d’avoir porté Haïti au rang des grandes nations du monde ».

« Ça me donne beaucoup de satisfaction et d’encouragement pour continuer le travail que je suis en train de faire. Cette distinction nous autorise à continuer à travailler pour élever le niveau des élèves, pour élever le niveau de l’école, pour élever le niveau du pays».

La Scotiabank lui rend hommage

En fin d’après-midi du vendredi, la Scotiabank a remis une plaque d’honneur à l’éducateur qui consacre toute sa vie à préparer les générations de demain. « En reconnaissance de la créativité et des efforts déployés pour l’avancement de l’éducation en Haïti », lit-on sur la plaque remise.

En fait, entre Guy Pressoir et la Scotiabank, c’est un amour de longue date. Un mariage vieux d’une quarantaine d’années. « J’ai mis les pieds à la Scotiabank pour la première fois en 1975, c’était pour faire un prêt afin d’acheter une petite voiture (3 500 dollars), a confié Guy Etienne, qui entamait à l’époque ses études de génie civil à la Faculté des sciences, à Port-au-Prince. »

 « C’est la banque qui me soutient. J’ai toujours obtenu des prêts hypothécaires. Ma maison a été construite grâce à des prêts… C’est vraiment ma banque », a poursuivi le directeur du collège Catts Pressoir, qui accorde beaucoup d’importance à la science, la technologie et l’entrepreneuriat.

Si les responsables de la Scotiabank ont décidé de lui décerner une plaque, ce n’est pas parce qu’il est un client fidèle de la banque. «C’est un événement tout à fait spécial, une manière d’apprécier son travail et nous estimons que c’est vraiment méritant », a déclaré le directeur général de la Scotiabank en Haïti, Maxime D. Charles. « Vous préparez pour nous notre relève, or créer la relève n’est pas facile », a ajouté le banquier à l’endroit du professeur Guy Etienne qui était accompagné de son épouse, Marie Lynn Etienne.

Louis-Joseph Olivier et Valéry Daudier Source : Le Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0