-->
Accueil | Nouvelles | Haiti | Les députés du PRI renouvellent leur volonté de forcer le gouvernement à decaisser les 10 millions de gourdes

Les députés du PRI renouvellent leur volonté de forcer le gouvernement à decaisser les 10 millions de gourdes

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Le bras de fer entre l’Exécutif et les députés de l’opposition se poursuit. Après avoir investi les locaux de la primature mercredi, les députés du bloc parlementaire pour le renforcement institutionnel (PRI) continuent d’appeler le gouvernement à débloquer avant la fin de l’année le fonds de développement communal prévu, ont-ils dit, dans le budget 2011-2012 et 2012-2013.

La primature avait, dans une note de presse, jeudi condamné le comportement jugé intempestif de ces parlementaires de l’opposition.
Ces derniers ont fait  savoir que c’est plutôt l’attitude du premier ministre qui est à condamner.

Il est anormal, juge Jude Charles Faustin que le gouvernement continue de traiter en parents pauvres les députés de l’opposition allant jusqu’à geler des fonds alloués à la réalisation de projets de développement dans leurs circonscriptions.

Le député de Lazile Francener Dénius rappelle que le chef du gouvernement a déjà boudé une invitation et convocation de la chambre basse et aujourd’hui, dit-il, ses collègues sont en droit d’utiliser tous les moyens mis à leur disposition pour le faire revenir à la raison.

Il a démenti toute intentionde déstabiliser le pouvoir mais a renouvelé la volonté des députés de forcer le gouvernement à respecter la loi de finances qui prévoit que 10 millions de gourdes soient consacrées chaque année, à la réalisation de projet de développement dans les communes. AHP

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
3.00