-->
Accueil | Nouvelles | Haiti | Les partisans du pouvoir manifestent

Les partisans du pouvoir manifestent

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Des centaines de manifestants ont gagné les parages du commissariat de Pétion-Ville ce samedi pour réclamer leur l’intégration dans le gouvernement. Ces derniers qui se présentent être des « grands Electeurs » veulent à tout prix avoir leur part du gâteau, a constaté Haïti Press Network.

Selon certains manifestants interrogés par HPN, cette mobilisation est faite pour rappeler au président Martelly que "nous lui avons accordé notre vote lors de l'élection présidentielle". Ils indiquent que Le président avait promis à un groupe de 138 personnes l’intégration au gouvernement.

Ces militants n’ayant pas obtenu satisfactions ont gagné les rues de Pétion-Ville samedi bloquant la route menant à Thomassin et à Kenscoff.

Ils ont indiqué qu’au cours d’une réunion au ministère de la planification avec le Premier ministre Laurent Lamothe et d’autres ministres, ils avaient promis que d’ici le 12 octobre un groupe de 138 personnes allaient intégrer le gouvernement.

« Voila un mois déjà les promesses ne sont pas respectées nous occuperont les rues jusqu'à ce que nos requêtes soient entendues », a avancé un manifestant.

« le groupe 138 avait un rendez-vous avec un membre de la primature Léon Charles ce samedi au lycée National pour les dernières négociations, il n’est pas venu et  nous voila dans les rues », a-t-il conclu

Au cours  de la manifestation, le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, M. Ronsart St-Cyr était arrivé dans une voiture Toyota land cruiser discover noire pour  négocier avec les chefs de files au Lycée National de Pétion-Ville. Au moment des discussions l’école a été transformée en lieu de manifestation.

Les mots du ministre de l’intérieur n’ont pas satisfait les chefs de files et la manifestation a été dispersée par des tirs de gaz Lacrymogènes.

Frustrés, les manifestants ont déchiré les photos de campagne du président Martelly devant le Lycée. Une manifestation qui a terminé sans faire de victimes.



Deruisseaujim@gmail.com

HPN
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
5.00