Accueil | Nouvelles | Haiti | Les photos journalistes haitiens s'organisent

Les photos journalistes haitiens s'organisent

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Réunissant une trentaine de photographes actifs dans la presse écrite - papier et web - du pays, l\'Union des photographes journalistes haïtiens (UPJH) a été officiellement présentée au public mercredi. Le conseil d\'administration de la nouvelle association dévoile ses projets.

« Militer en tant que photographe journaliste dans le milieu de la presse haïtienne n'est pas chose facile, reconnaît Jean-Jacques Augustin, photographe au quotidien Le Matin et coordonnateur général de la nouvelle association lancée officiellement mercredi. Pour résoudre les nombreux problèmes auxquels sont confrontés les photo-journalistes haïtiens, il fallait qu'ils se prennent en main. »

La nouvelle association, qui compte en ce moment une trentaine de photographes, a notamment pour but de former ses membres afin de les rendre aptes à utiliser les nouveaux logiciels et les techniques de la photographie moderne. On pense qu'ils seront ainsi plus à même d'améliorer leurs conditions de travail. 

Les défis sont nombreux. « Le nouveau comité qui tient les rênes de l'association s'est fixé plusieurs objectifs, dit Jean-Jacques Augustin. On veut poser la problématique des conditions de travail des photo-journalistes et  travailler en étroite collaboration avec nos membres pour leur permettre d'obtenir une assurance-maladie et une assurance-vie,  pour eux et leur famille. On veut aussi mettre sur pied un fonds de retraite pour subvenir aux besoins des différents membres de l'UPJH. Pour y parvenir, nous allons discuter, sans conflit, avec les patrons de presse, les ONG, les services de communication des ambassades et d'autres associations, etc. » 

Lionel Lafortune, photographe à l'hebdomadaire Haïti Progrès et trésorier de l'UPJH, assure de son côté que, pour assurer le développement de l'association, des séances de formation au profit des membres seront organisées dans les prochains jours. L'UPJH se débat aussi comme un diable dans un bénitier afin de projeter une image positive d'Haïti à travers le monde. « Nous allons monter bientôt un site web où nous présenterons nos meilleures photos pour inciter les touristes à visiter Haïti », précise-t-il. 

Pour la survie de l'association, François Louis, photo-journaliste au quotidien Le Nouvelliste et coordonnateur adjoint de l'UPJH, dit compter sur la collaboration de ses collègues professionnels oeuvrant dans le monde journalistique haïtien. « Il y va de leur intérêt, dit-il. Je suis persuadé que cette association sera profitable aux vrais professionnels. »

Amos Cincir source le nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0