Accueil | Nouvelles | Haiti | Makendy Smith : un modèle de persévérance pour les jeunes

Makendy Smith : un modèle de persévérance pour les jeunes

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Mackendy Smith

Quelques semaines après sa participation au Young Leaders of the Americas Initiative, une initiative du président américain Barack Obama implémentée par Meridian International Center, c'est avec humour que Makendy Smith, co-fondateur, CEO et directeur de création de «MAK PA NOU Création», a partagé son parcours professionnel chaotique. Un exemple de persévérance à suivre, une source d’inspiration pour les jeunes!

Âgé de 33 ans, Makendy Smith est un homme de courage. Doté d’une persévérance étonnante, il a eu le privilège de participer, du 2 octobre au 12 novembre 2016, au programme d'échanges professionnels Young Leaders of the Americas Initiative (YLAI), lancé par le président américain Barack Obama. Il a été sélectionné en fonction de son leadership et de son engagement au sein de MAK PA NOU Création, une entreprise du secteur artisanal spécialisée dans la fabrication de sandales artisanales et accessoires pour toutes les catégories de gens de la population, située à Delmas 33, rue Lissa Dorcé #15 bis. 

Être parmi les 250 jeunes leaders et entrepreneurs sélectionnés dans le programme Young Leaders of the Americas Initiative (YLAI) en 2016, sur une liste de plus de 4000 postulants venus de 36 pays de l’Amérique latine et des Caraïbes, et son travail en outre a été reconnu par les plus hautes instances des États-Unis, particulièrement le président Obama, est pour Makendy Smith l'une des choses les plus extraordinaires qu’il a vécues de toute sa carrière en entrepreneuriat. 

« Cela n’est pas une mince affaire, non seulement cela me motive davantage à continuer à travailler même plus dur, mais cela lance aussi un signal positif pour cette jeunesse haïtienne qui, de jour en jour, perd espoir et veut plutôt quitter le pays, à la recherche d'une vie meilleure ailleurs. Je pense que ceci pourra les encourager à reprendre confiance en eux et les sensibiliser à entreprendre quelque chose de positif pouvant contribuer au développement et au progrès d’Haïti», dit-il. 

Malgré les nombreuses difficultés, il a toujours fait preuve de courage et de ténacité. Il confie avoir ouvert son premier atelier en 2003, atelier qui a été détruit dans un incendie la même année. L’année suivante, soit en 2004, il a redémarré. L’entreprise a été encore une fois détruite dans un autre incendie. Dans son obstination incroyable, Makendy Smith a profité de la Coupe du monde 2006 pour recommencer. Deux ans plus tard, soit en 2008, l’entreprise a été pillée durant les émeutes de la faim de cette année-là. Armé de courage, ce jeune entrepreneur à relancer l'activité pour une énième fois, mais cette fois-ci c’était au tour du séisme du 12 janvier de 2010. Une semaine après le séisme, elle a été encore pillée. 

Dix mois plus tard, avec le support du ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC), l'entreprise a été refondée, mais a failli fermer ses portes en 2012 suite à des malentendus entre associés. « Malgré tout, l’entreprise a pu tenir jusqu'au bout, jusqu’à être aujourd’hui ce MAK PA NOU dont le pays parle. La meilleure façon de plaire à ses pieds. Et, de 1999 à nos jours, nous avons pu redonner un sens au métier de cordonnier et inspiré déjà plusieurs centaines de jeunes dans un domaine considéré auparavant comme misérable», indique Makendy Smith. 

Artisan de l’année 2011 à Artisanat en Fête, il a été également distingué «Jeune d'Or» par Radio Minustah FM en 2011. Il a été aussi finaliste régionale Ouest Digicel Entrepreneur de l'année 2012. MAK PA NOU a été sélectionnée parmi les 27 entreprises dans le 10000 Women Entrepreneurship Partenership Program du Département d'Etat et l'ambassade américaine, qui a eu lieu en Arizona en 2012. 

« Cette année, notre entreprise a été sélectionnée dans le cadre du programme KOREBIZ de CEDEL Haïti de concert avec The University of Florida et également pour le Young Leaders of the Americas Initiative 2016 du président Barack Obama. Je travaille également dans la formation des jeunes dans le domaine de la fabrication de sandales artisanales avec le support de l'ONART. J'anime régulièrement des ateliers de formation pour enfant en fabrication de bijoux en macramé chaque année à Artisanat en Fête», confie l’entrepreneur, qui a beaucoup de projets en perspective. À l'instar des grandes marques comme Nike aux États-Unis, Addidas en Allemagne, Armani, etc, son équipe travaille pour que MAK PA NOU devienne la plus grande marque de chaussure de la Caraïbe. 

Artisan cordonnier depuis plus de 17 ans, Makendy Smith entend continuer à rester un jeune modèle qui s'implique à faire de préférence des BA (Bonnes Actions) dans le pays, et partager avec les jeunes ses expériences pour leur prouver que réussir ne dépend pas de la couleur de sa peau ni de son origine ou de sa classe sociale, mais plutôt de sa volonté de réussir et de sa persévérance, etc. Avec son slogan «N'attendez pas le changement... Créez-le!», Makendy Smith est un exemple de réussite éclatante pour la jeunesse haïtienne, qui croit que « la volonté doit être toujours plus forte que la fatalité» 

Amos Cincir source le nouvelliste


Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
1.00