Accueil | Nouvelles | Haiti | “OKAY SOU BEKÀN!” La ville des Cayes au rendez-vous!

“OKAY SOU BEKÀN!” La ville des Cayes au rendez-vous!

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Vue des participants

Déjà à sa quatrième édition, “Okay sou bekàn” est une initiative prise par le staff Vèkèlè en Janvier 2013 dans la ville des Cayes après une idée brillante de Robenson NUMA, un jeune membre du staff. Visant à redonner vie à une tradition “ La montée à vélo ” qui se meurt depuis l’accroissement à outrance des taxis de moto dans la troisième ville du Pays qui encombre la circulation et cause tant d’accidents au jour le jour, le rendez-vous est fixé à chaque premier dimanche de l’année.

Lundi 2 Janvier 2017. Il est 12h 15 du matin. Dans le quartier du staff VÈKÈLÈ, Angle rue Auxillius Fougère et Capitale.. Devant les médias de la ville et quelques uns de la capitale, le maire de la commune des Cayes, Monsieur Jean Gabriel Fortuné accompagné du président fraichement élu, Monsieur Jovenel Moïse s’apprêtent à donner le ton pour le lancement de l’événement “ 4ème édition de OKAY SOU BEKÀN ”, en avançant avec leur bicyclette en pédalant.

Ils étaient des milliers. Femmes, enfants, jeunes et vieux comme d’antan, ont parcouru les rues de la ville. Symboliquement, une dizaine de plantules ont été mises en terre sur la place d’armes des Cayes afin d’inviter la population à participer au reboisement du département avant de prendre la direction de Gélée, plage très connue et endroit touristique du département du Sud qui était la destination finale de l’activité.

Stéphanie, une participante n’a pas pu cacher sa satisfaction. Stéphanie : “ C’est une très belle et louable activité. Je félicite le staff et je suis fier d’eux. Grâce à eux des gens sont venus de partout pour participer et y assister. D’ailleurs tous les yeux sont rivés vers la ville des Cayes en ce moment. ” De son côté, Junior espère une bien meilleure planification de l’activité pour sa cinquième édition. Junior : “ J’aime l’activité mais il y manque une certaine planification. Le parcours n’était pas défini à l’avance ce qui cause un énorme blocus car l’activité représente en quelque sorte un obstacle pour les gens qui vaquent à leur activité. De plus il y a beaucoup de motocyclette dans la foule qui représente un danger comme véhicule à moteur. Or l’activité est un moyen pour dire non à toutes ces motocyclettes dans la ville des Cayes. Une ville qui était si paisible avant l’arrivée de toutes ces motos. Et il y avait moins d’accidents ou pas du tout, du temps des vélos.”

Legros Sidney, délégué du staff espère d’année en année voir la participation de beaucoup plus de gens dans l’activité et conquérir d’autres provinces qui avaient cette tradition. Quant à Mike Aurel R. Mercier, leur Porte-parole, son souhait est que l’activité puisse contribuer à la reconstruction de la ville, à amener beaucoup plus de touristes dans le département.

Plus d’un craignent la politisation des prochaines éditions avec la présence et la participation massive des Hommes politiques lors de la 4ème édition.

A noter que “PEDALE POU REBWAZE” était le thème de la quatrième édition de OKAY SOU BEKÀN pour cette année . Des message invitant l’ETAT ou la population à poser des actions en faveur du reboisement manquaient pendant le parcours. Surtout après le terrible ouragan “MATTHEW” qui a ravagé le grand sud, principalement Les départements du Sud.et de la Grand’Anse.

James NONÇANT source:lavilledescayes

Photo par Duples Plymouth



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
5.00