Accueil | Nouvelles | Haiti | PetroCaribe, vers l’approfondissement de l’enquête

PetroCaribe, vers l’approfondissement de l’enquête

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Youri Latortue - Président du Sénat

Au Sénat de la République, après de long mois d’attente, des pères conscrits s’activent finalement pour approfondir l’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe. Cette tâche a été confiée à cinq sénateurs de « différentes tendances politiques » pour que le « produit final soit acceptable », a expliqué au journal, Youri Latortue (AAA), en marge de la cérémonie de validation de cinq nouveaux sénateurs, le mardi 14 février 2017.

« Le rapport doit être remis le 15 avril. L’assemblée tranchera», a indiqué le sénateur de l’Artibonite, ex-président de la commission Éthique et Anticorruption qui avait tenu en haleine le pays après les auditions d’ex-Premier ministres, de ministres, de directeurs généraux dans le cadre de l’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe. « Nous faisons confiance aux sénateurs mais le 15 avril, l’assemblée devra soumettre le rapport sinon on achemine le rapport aux instances concernées », a prévenu le président du Sénat, Youri Latortue. 

« C’est une enquête parlementaire. On ira jusqu’au bout », a confié tout de go le sénateur Jacques Saveur Jean (PHTK), actuel vice-président de la commission Éthique et Anticorruption. Cette législature n’a pas l’intention de laisser périr les rapports dans les tiroirs. Il faut faire la lumière sur ce qui mérite d’être tiré au clair. On parle de corruption, l’une des plaies qui rongent la société. Il ne peut y avoir de silence », a-t-il assuré.

«Nous ne sommes pas dans la logique de kase fèy kouvri sa. Aujourd’hui, il y a une bataille en faveur d’une gestion rationnelle au sein de l’administration publique pour permettre que les projets soient effectivement financés et que la majorité de la population bénéficie du fruit des recettes publiques », a indiqué le sénateur des Nippes, Nènel Cassy (Fanmi Lavalas).  

« L’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe est d’ordre technique avec probablement des retombées  politiques »,  a expliqué le sénateur des Nippes, passé à l’opposition.  

« Nous allons avancer, approfondir le travail fait par le sénateur Youri Latortue. Il n’y aura pas d’impunité, pas d’accusations motivées par des raisons politiques. Le travail va être fait de manière honnête », a indiqué le sénateur Antonio Chéramy, lui aussi de l’opposition.

« Les libertés prises par les administrations successives avec la loi, les manœuvres ou stratagèmes utilisés pour contourner la loi, la légèreté avec laquelle des dossiers ont été traités, les surfacturations et autres dérives, le manque d’éthique ont démontré que les interrogations et suspicions de l’opinion publique sont fondées à bien des égards», lit-on dans un résumé du rapport d’enquête sur le fonds PetroCaribe. 

La commission d'enquête de Youri Latortue évoque une « vaste supercherie d’État» dans son rapport, recommande que l’action publique soit mise en mouvement contre d’anciens hauts responsables gouvernementaux pour forfaiture, concussion, violation avérées, entre autres de la loi de passation de marchés de 2009. 

L’enquête du sénateur Youri Latortue a voulu faire la lumière sur les 2.5 milliards de dollars du fonds PetroCaribe claqués de 2009 à 2015. Les administrations  (Préval/Bellerive, Martelly/Conille, Martelly/Lamothe) étaient concernées par cette investigation qui va être approfondie et dont le sort dépend de l’assemblée des sénateurs, une assemblée politique.

source lenouvelliste




Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 712.432.7000 712.432.9945 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
1.00