-->
Accueil | Nouvelles | Haiti | Le président Martelly annonce un " vaste programme" d’électrification de 200 000 maisons sur une période de 2 ans

Le président Martelly annonce un " vaste programme" d’électrification de 200 000 maisons sur une période de 2 ans

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Le president Michel Joseph Martelly a annoncé lundi la mise en oeuvre d’un vaste programme d’électrification baptisé « Ban m Limyè, ban m lavi » (Donnez-moi l'électricité, donnez-moi la vie), dont le lancement officiel aura lieu en mars prochain.

Selon le chef de l’Etat, ce programme vise à électrifier environ 200 000 maisons sur une période de 2 ans. Ce chiffre, précise-t-il, correspond exactement au nombre d’abonnés du réseau national de distribution du courant électrique Ed’H (Electricité d’Haïti).


Michel Martelly a informé que, grace à ce programme, 375 kilomètres de routes et plusieurs quartiers populaires bénéficieront d’électrification à travers l’énergie solaire.


Il informe que des ressources financières ont déjà été mobilisée en vue de faciliter l’accès aux crédits devant permetre aux populations de se procurer le kit du système électrique solaire.


Une initiative qui, dit-il, vise à améliorer la qualité de vie des citoyens.


Le secrétaire d’Etat à l’énergie, René Jean Jumeau a fait savoir que ce programme va démarrer dans les départements du Nord’Ouest et de la Grande-Anse.


Il a fait savoir que « Ban m limyè ban m lavi » va aider à l’électrification des zones urbaines et rurales et combattre les prises clandestines, qui  constitue un manque à gagner considérable pour l’Ed’H.


De son coté le directeur général de l’Electrricité d’Haïti, Garry Valdemar a fait part de la volonté de son équipe de fournir de une énergie de qualité à un  prix accessible à la population.

Des sénateurs du Nord’Ouest et de la Grande-Anse Lucas Saint-vil et Maxime Roumer applaudissent l’initiative du gouvernement de commencer l’exécution du programme dans leurs départements.


Promettant leur support au autorités haïtiennes et à leurs partenaires du secteur privé dans le cadre de la mise en œuvre du programme, les parlementaires se montrent très optimistes quant à une amélioration considérable des conditions de vie des contribuables.

 

AHP

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
2.00