Google+
Accueil | Nouvelles | Haiti | secousse à Saint-Domingue ressentie au Cap-Haïtien

secousse à Saint-Domingue ressentie au Cap-Haïtien

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

La terre a légèrement tremblé en République Dominicaine aux environs de  3h30 lundi après-midi. La secousse dont la magnitude est encore ignorée, a été ressentie dans les départements du Nord et Nord-Est d’Haïti, a appris Haiti Press Network.

 

Plus d’une semaine après la commémoration du deuxième anniversaire du séisme épouvantable du 12 janvier 2010 en Haïti, les habitants de certaines villes en République Dominicaine et en Haïti, ont été pris de panique lundi après-midi lors d’une secousse sismique.

Quoique un peu faible, la secousse a été également ressentie dans quelques villes d’Haïti, plus précisément au Cap-Haïtien et à Fort-Liberté.

Cette secousse a créé une grande panique dans le Nord et le Nord-Est d’Haïti où des élèves ont été obligés de quitter leurs établissements scolaires certaienr se précipitaient dans les rues, a appris HPN.

Pris également de panique, des riverains ont dû temporairement abandonner leurs pénates pendant quelque temps en vue de se mettre à l’abri, selon un correspondant de HPN au Cap-Haïtien.

Le délégué départemental du Nord, M. Yvon Altéon, a confirmé la secousse tout en précisant n’avoir relevé aucun dégâts dans le cadre de ce tremblement de terre qui a secoué la République Dominicaine et des villes avoisinantes.

Le représentant du gouvernement dans le Nord a, par ailleurs, lancé un appel au calme à la population qui, quelques heures après la légère secousse sismique, a été encore prise de panique. hpn

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
3.00