-->
Accueil | Nouvelles | Haiti | Trois jeunes haïtiens tabassés par des soldats brésiliens

Trois jeunes haïtiens tabassés par des soldats brésiliens

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Une organisation de défense des droits de l’homme le RNDDH a dénoncé mercredi des soldats de l’ONU qui auraient maltraité trois jeunes haïtiens dans le quartier de Fort Dimanche dans le centre de la capitale.

Les photos de ces jeunes portant des traces de coups sur le corps circulent sur Internet et ont été envoyées à Haïti Press Network.

« Le RNDDH qui a recueilli les trois jeunes a condamné ces actes d’agression perpétrés par des soldats de la Minustah dont certains ont été déjà accusés de violation des droits des Haïtiens dans plusieurs villes du pays », a déclaré Marie Yolaine Gilles porte-parole du RNDDH.

Selon le témoignage des victimes, ils auraient été frappés par près de 8 soldats avec qui ils avaient une altercation.

« Ils nous ont battu et nous ont abandonné sur un terrain près d’une décharge », a déclaré un des jeunes.

Haïti Press Network a essayé sans succès de contacter le service des relations publiques du contingent de soldats brésiliens pour avoir sa version des faits.

HPN

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
2.75