Accueil | Nouvelles | Haiti | Un monde commun, Haïti et les Caraïbes

Un monde commun, Haïti et les Caraïbes

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Ruben Silie et Mme Michelle Duvivier Pierre Louis

c’est autour de ce thème que sept panelistes ont animé la «Nuit des idées», à l’Institut français le jeudi 26 janvier. Ils ont permis au public de voyager dans la nuit à travers l’histoire passée et contemporaine de la grande Caraïbe.

« La Caraïbe est un espace en construction », a déclaré l’ambassadeur de la République dominicaine en Haïti, Ruben Silié. Pour approfondir  ses réflexions sur le thème  « Un monde commun, Haïti et les Caraïbes »,  l’ambassadeur a souligné le rapprochement des occupants de l’île  au niveau de la culture, ceci malgré les préjugés  chez les deux peuples. Ce qui l’encourage à conseiller aux Dominicains, aux Haïtiens et aux autres peuples du bassin caribéen de réfléchir sur l’histoire de leurs pays respectifs. En effet, a-t-il fait remarquer, les traits de nos histoires sont semblables : « la même Caraïbe, les mêmes luttes, des noms différents. » 

Pour l’ex-Premier ministre d’Haïti, actuelle présidente de la FOKAL, Mme Duvivier Pierre-Louis, l’exposé questionnait les termes, identité et citoyenneté dans la Caraïbe. Selon elle, il y a eu matière à confusion : « Définir la Caraïbe a pris du temps », a-t-elle appris à l’assistance. Ce lieu du « premier génocide de l’histoire », toujours d’après Mme Duvivier, connaît une limite géographique. Elle a fait référence au retard de notre système éducatif par rapport aux autres pays de la région. Elle déplore que nos universités n’aient pas une chaire d’étude de la Caraïbe. Sa conclusion fait appel à une connaissance des grandes figures de l’histoire caribéenne comme : Frantz Fanon, Aimé Césaire, Éric Williams ou encore Cyril Lionel Robert James, surnommé le Platon noir. 

« L’identité, une manière de signifier une singularité », c’est l’avis du professeur en sciences politiques des universités Antilles / Guyane, Fred Reno. Son discours, un éloge de la créolité. Pour lui, « l’identité caraïbe n’est qu’une pluralité d’identités, une appartenance collective à un espace, à une culture ». Sa démarche raconte la conquête coloniale, d’où provient la fécondation d’une culture caraïbe créole, le métissage : cette synthèse entre deux histoires, deux cultures différentes. Le professeur Reno a évoqué l’œuvre littéraire de Glissant, de René Depestre, de Jean Bernabé, entre autres, pour jongler avec cet exercice de recherche d’identité, un saut dans notre africanité : « l’identité caraïbe, à bâtir autour de la construction d’un passé collectif ». 

Avec comme modérateur le géographe Jean-Marie Théodat, d’autres intervenants ont animé la Nuit des idées. Parmi eux, la responsable de la section communication du GARR, Mme Géralda Sainville, la chargée de la coordination régionale pour le montage du programme Caraïbes en créations, Mme Pascal Jaunay, le linguiste spécialiste du créole à l’UEH, M. Renauld Govain, et  le journaliste coordonnateur du groupe média alternatif, M. Gotson Pierre. Les noctambules à l’Institut français en Haïti ont aussi eu droit à la parole, un vrai brassage d’idées à la recherche de notre identité de peuples caribéens. 

La Nuit des idées a réuni 70 événements répartis dans 40 pays et 50 villes. Philosophes, chercheurs, artistes et écrivains ont été invités à débattre des enjeux de notre temps autour du thème «Un monde commun».

Meem Shoomeatove Vincent - source le nouvelliste


Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0