Accueil | Nouvelles | High Tech | Haïti doit attendre 2017 pour voir en numérique

Haïti doit attendre 2017 pour voir en numérique

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Les techniciens du Conseil national de télécommunications (Conatel) ont avoué, au cours d’une conférence de presse, vendredi, n’être pas en mesure de faire respecter les mesures exigeant la transition numérique terrestre en Haïti.

« Le 17 juin 2015 n’était pas une date butoir pour nous », se défend le directeur général du Conatel, Jean-Marie Guillaume. Ce dernier informe que les préparations pour le passage au numérique vont bon train tout en soulignant que ce manquement est un problème de planification dû à l'instabilité politique et économique. Il avance que le système de télévision actuel passera au numérique et qu’il faut s’y préparer; la transition de la télévision analogique à la télévision numérique doit être faite et se fait dans l’intérêt des opérateurs, des téléspectateurs et de l’Etat, se vante-t-il.

Monsieur Guillaume annonce pour bientôt des tests pilotes avec la Télévision nationale d’Haïti, ce pour expérimenter cette nouvelle technologie. Au courant de cette période, la TNH émettra parallèlement en analogie et en numérique pour ne pas pertuber l’experience, fait-il savoir. Toutes les stations de télévision du pays vont emboîter le pas à la TNH d’ici le mois de juin 2016.  « La transition vers la télévision numérique concerne uniquement le service de télévision en ondes claires (ou TV non payantes) »  informe Jean-Marie Guillaume. Le DG du Conatel souligne qu’il s’agit d’un changement capital vu que la diffusion analogique consomme six fois plus de fréquences que la diffusion numérique. Il poursuit pour annoncer que la transition, une fois complétée, va libérer des fréquences, supportant ainsi le développement de services interactifs : vidéos à la demande, achats télécommandés, messages instantanés, la télé-éducation, l’exploitation du mariage technologique du téléphone et de la télévision.

Concernant la date fixée par le Conatel pour passer au numérique, le directeur se veut clair pour le mois de juin 2017. Pour lui, toutes les dispositions sont prises pour respecter cette date. Jean-Marie Guillaume informe qu’Haïti n’est pas le seul pays de la région à faire faux bond aux consignes pour passer au numérique. « La technologie numérique permet d’avoir une qualité supérieure de l’image et du son, offrant ainsi un confort de réception que l’analogique ne peut assurer », assure-t-il tout en minimisant les coûts d’achat des décodeurs par les petites bourses. Jean-Marie Guillaume confie être en pourparlers avec des fournisseurs de décodeurs ce pour subventionner certains ménages ne pouvant encore rentrer dans le numérique. Un budget de plus de 2 millions de dollars américains est mobilisé pour faciliter cette transition.

Hansy Mars Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 712.432.7000 712.432.9945 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0