-->
Accueil | Nouvelles | Internationale | Attentats de Boston : le second suspect arrêté

Attentats de Boston : le second suspect arrêté

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Un agent du FBI surveille le bateau où s'était caché Djokhar Tsarnaïev, le second suspect des attentats de Boston, avant d'être interpellé par la police. Crédits photo : LUCAS JACKSON/Reuters

Le second suspect des attentats de Boston, Djokhar Tsarnaïev, a été interpellé vendredi soir par la police. Il se cachait dans un bateau. Blessé, il a été hospitalisé.
Publicité


• Le second suspect interpellé

Le jeune homme de 19 ans soupçonné d'avoir commis les attentats de Boston avec son frère aîné a été arrêté vendredi à Watertown, dans la banlieue de Boston, au terme d'une intense journée de traque. L'annonce de son interpellation a provoqué le soulagement de cette localité du Massachusetts sillonnée toute la journée par des véhicules blindés et survolée par des hélicoptères militaires. Dzhokhar Tsarnaev se cachait dans un bateau entreposé dans une arrière-cour de la ville, où les forces de l'ordre l'ont découvert grâce aux indications d'un habitant du quartier qui avait vu des traces de sang à proximité. Blessé, il a été hospitalisé dans un état grave, selon un porte-parole de la police locale.

«Capturé!!! La traque est terminée. Les recherches sont finies. La terreur est finie et la justice l'a emporté», s'est réjouie la police de Boston sur son compte Twitter. Djokhar Tsarnaev s'était évaporé dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'issue d'une course poursuite avec la police, durant laquelle quelque 200 coups de feu avaient été échangés. Son frère, Tamerlan Tsarnaïev, 26 ans, avait été tué durant la nuit, mais l'adolescent avait réussi à disparaître après avoir abandonné sa voiture.

• Obama veut faire toute la lumière sur les attentats de Boston

Après l'arrestation du deuxième suspect, le président américain s'est réjoui de ce dénouement et a salué le travail des forces de l'ordre. Il a également assuré depuis la Maison blanche que toute la lumière serait faite sur les attentats commis lundi à Boston et qui ont fait trois morts et 176 blessés. «Il reste évidemment des questions sans réponses, ce soir. Entre autres: pourquoi de jeunes hommes qui ont grandi et étudié ici, dans notre communauté et dans notre pays, en sont-ils venus à une telle violence? Comment ont-ils préparé et commis ces attentats et ont-il reçu une aide?», s'est interrogé Barack Obama.

• L'ainé des frères avait été entendu en 2011 par la police américaine

Le FBI a confirmé vendredi soir que Tamerlan Tsarnaev, l'aîné des deux frères suspectés des attentats de Boston, avait été entendu en 2011 par la police américaine, après l'avertissement d'un pays étranger. Les autorités du pays en question, dont le nom n'a pas été précisé, le soupçonnaient d'être «un adepte de l'islam radical» sur le point de quitter les États-Unis pour rejoindre un mouvement armé, a précisé l'agence fédérale. L'audition de Tamerlan Tsarnaev et de sa famille n'a pas permis «de découvrir une quelconque activité terroriste», pas plus que les recherches concernant leurs déplacements, leurs activités sur internet ou leur entourage, ajoute l'agence, dont les révélations pourraient mettre les autorités dans l'embarras. Rien n'indiquait jusqu'ici que les frères Tsarnaev étaient connus des services de police.

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
3.00