Google+
Accueil | Nouvelles | Internationale | Mitt Romney remporte le caucus

Mitt Romney remporte le caucus

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Mitt Romney

L'homme d'affaires républicain Mitt Romney a remporté les caucus de l'Iowa par huit voix d'écart face au candidat surprise Rick Santorum. Les deux hommes sont longtemps restés au coude à coude dans cet Etat, le premier aux Etats-Unis à se prononcer en vue de la présidentielle du 6 novembre. Avec Ron Paul arrivé en troisième position, Santorum a créé la surprise en effectuant une remontée spectaculaire pendant la campagne.



Huit petites voix d'écart sur plus de 100 000 bulletins, les électeurs républicains n'ont pas vraiment dégagé de tendance. Avec 30 015 voix Romney vire en tête face à son adversaire ultra-conservateur (30 007 voix). La consultation dans cet Etat rural et conservateur du centre des Etats-Unis donne traditionnellement le coup d'envoi des primaires.

Mitt Romney, 64 ans, considéré comme l'un des candidats les plus modérés et plus à même de battre Barack Obama, devance Rick Santorum. Ron Paul, âgé de 76 ans et doyen de cette consultation, un conservateur atypique et isolationiste, monte sur le podium. Il pourrait continuer à jouer les trouble-fêtes dans le New Hampshire puis en Caroline du Sud le 21 janvier. Sa position en faveur de la dépénalisation de la drogue a sans doute plu aux jeunes électeurs.

Santorum, fervent catholique


Rick Santorum, 53 ans, ancien sénateur de Pennsylvanie et fervent catholique, défend les valeurs familiales. Il a été soutenu par certains chrétiens conservateurs, puissants dans l'Iowa. Il a fait une campagne avec peu de moyens entièrement concentrés sur cet Etat dont il a sillonné les 99 comtés.

Le gouverneur du Texas Rick Perry, qui avait fait une entrée en trombe dans la campagne l'été dernier, a annoncé pour sa part qu'il allait réexaminer sa candidature au vu de son résultat décevant avec 10% des suffrages.

Les autres candidats ont dit vouloir rester dans la course.

Newt Gingrich, ancien président de la Chambre des représentants, a attiré 13% des suffrages et Michele Bachmann, seule femme parmi les sept principaux candidats, 5%. Un dernier candidat, Jon Hunstman, qui n'avait pratiquement pas fait campagne dans l'Iowa, a quand même recueilli 1% des voix. Ce modéré a réservé ses forces pour le New Hampshire.

Tous les regards se tournaient désormais vers le New Hampshire (nord-est), où le deuxième scrutin de la campagne se déroulera le 10 janvier puis en caroline du sud 11 jours plus tard.

LeParisien.fr

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
1.00