Accueil | Nouvelles | Internationale | L'ile de St Martin détruite à 95%

L'ile de St Martin détruite à 95%

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

L'ouragan Irma a semé le chaos sur les Antilles mercredi. Le bilan humain est déjà très lourd et les dégâts considérables sur les îles de Saint-Barthélémy et Saint-Martin, comme sur la petite île d'Antigua-et-Barbuda.

Au moins «huit morts», «95% de l'île de Saint-Martin détruite»: le passage de l'ouragan Irma, sur les îles françaises de Saint-Barthélémy et Saint-Martin, mercredi, se révèle dévastateur. On déplore aussi une victime sur la petite île de Barbuda, totalement dévastée.

Au moins huit morts à Saint-Martin. «Il est trop tôt pour faire un bilan chiffré. Je peux d'ores et déjà vous dire que ce bilan sera dur et cruel, nous aurons à déplorer des victimes», avait déclaré le président de la République Emmanuel Macron, visage grave après une visite mercredi en soirée à la cellule de crise activée au ministère de l'Intérieur au côté notamment du Premier ministre.

Au moins «huit morts et 21 blessés» sont à déplorer sur Saint-Martin, a annoncé ce jeudi sur BFM-TV Vincent Boichard, chef de la sécurité civile en gestion de crise. «Il s'agit d'un bilan malheureusement provisoire et nous allons tout mettre en oeuvre pour évaluer l'ampleur des dégâts», a-t-il ajouté. Le bilan humain risque encore d'évoluer, souligne le préfet de la Guadeloupe, Eric Maire. «Le bilan n'est pas définitif. Loin de là. Nous risquons malheureusement de faire d'autres découvertes», a précisé le préfet. «La gendarmerie n'a recommencé à sortir qu'en milieu de matinée, nous n'avons pas pu, y compris avec les sapeurs pompiers, explorer toutes les parties de l'île», a-t-il ajouté.

 Saint-Barthélémy et Saint-Martin dévastées. 

«La situation à Saint-Martin et Saint-Barthélémy est dramatique, il n'y a plus d'eau potable, d'électricité, les bâtiments publics sont inutilisables, les maisons sont détruites, on estime peut-être à 60%, 70% les habitations détruites à Saint-Martin», a indiqué le préfet de la Guadeloupe. 

«C'est une catastrophe énorme. 95% de l'île de Saint-Martin est détruite. Je suis sous le choc. C'est affolant», a déclaré de son côté le président du conseil territorial Daniel Gibbs, joint sur son portable par Radio Caraïbes International. «J'ai besoin que la nation envoie des renforts suffisants pour évacuer tout ce qui peut être évacué, parce que si on a un autre cyclone qui nous tombe dessus samedi, ce sera juste pas possible, c'est-à-dire que ce n'est pas le nombre de morts qu'on va compter, c'est les vivants», a lancé Daniel Gibbs.

 A son arrivée en Guadeloupe, Annick Girardin, la minsitre des Outre-mer, s'est interdit de faire un bilan : « il y aura une reconnaissance demain matin, je partirai demain matin, et on aura beaucoup plus d'informations. Les premières images qu'on a pu voir montrent des dégâts extrêmement importants sur les deux îles ». La ministre espère pouvoir mettre en place un pont aérien entre la Guadeloupe et Saint-Martin pour l'acheminement des secours. 

 Face à des «dégâts matériels considérables» sur les deux îles, le président de la République a annoncé un «plan national de reconstruction le plus rapidement possible». Les deux îles avaient été placées dans la nuit en alerte violette, avec confinement des populations.

 Appel aux dons et numéros d'information

Mobilisées en Guadeloupe et en métropole, les équipes de la Croix-Rouge vont converger à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy, frappés par cet ouragan d'une violence extrême. Dès hier, l'association d'aide humanitaire a lancé un appel aux dons pour venir en aide aux victimes, aux sinistrés et soutenir les bénévoles. Les donateurs peuvent envoyer leurs chèques « Urgences Caraïbes », à la Croix-Rouge française : 98, rue Didot, 75694 Paris Cedex 1.

Par ailleurs, deux numéros d'information au public ont été mis en place. Le 01.82.71.03.37 depuis la métropole, le 05.90.99.39.00 depuis les Antilles.

Un mort à Barbuda. Cette petite île également située dans les Caraïbes a été «totalement dévastée» et une personne est décédée, a annoncé mercredi le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda, Gaston Browne. «Pour l'instant, nous n'avons qu'un mort qui a été recensé», a-t-il ajouté, mais l'île, qui compte environ 1.600 habitants, «n'est plus qu'un tas de décombres».

«Je n'ai jamais vu une telle destruction», a encore confié Gaston Browne à CNN après avoir visité l'île, affirmant que «95% des propriétés à Barbuda sont endommagées». «L'infrastructure est endommagée, toutes les institutions, l'hôpital, les écoles. Ca brise le coeur». Et au vu de «l'ampleur de la dévastation, je suis surpris qu'on n'ait pas davantage de morts», a assuré le Premier ministre de cet archipel des Antilles.

 Irma se dirige vers la Floride. Après les îles Vierges britanniques, Irma a frôlé mercredi soir le nord du territoire américain de Porto Rico, avec des vents soufflant à 295 km/h, provoquant des coupures de courant et des fortes précipitations, même si l'oeil du cyclone est resté au large de l'île.

Irma devrait «éviter Haïti et la République dominicaine, puis Cuba en restant au nord des terres», selon Météo-France. Mais l'état d'alerte a été déclaré dans plusieurs provinces cubaines. Dimanche, l'ouragan pourrait se rapprocher de la Floride, déjà placée en état d'urgence. Donald Trump, propriétaire d'une villa à Saint-Martin, a assuré sur Twitter suivre avec attention sa progression.

afp



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0