Accueil | Nouvelles | Diaspora | Changements dans la diplomatie haïtienne, le chancelier fait le point

Changements dans la diplomatie haïtienne, le chancelier fait le point

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Lener Renaud

Le ministre des Affaires étrangères, Lener Renauld, a fait le point pour Le Nouvelliste sur les dossiers brûlants de la diplomatie haïtienne. Des changements dans le personnel diplomatique à l’étranger aux rapports avec la République dominicaine, le chancelier s’est confié sur la situation actuelle au sein de la diplomatie.

Depuis quelques semaines, la chancellerie est en train d’opérer des changements au sein du personnel diplomatique à l’étranger. Le dernier en date, le rappel du consul général d’Haïti à Montréal, monsieur Justin Viard. Selon le chancelier Lener Renaud, ces mesures visent à compresser la taille du personnel diplomatique à l’extérieur pour pallier des difficultés économiques auxquelles fait face le gouvernement. Entre les cadres de la chancellerie, les contractuels, les recrutés sur place, le personnel diplomatique d’Haïti à l’étranger s’élève à 700 personnes. Un chiffre avec des coûts énormes pour le pays selon le chef de la diplomatie.

« Le personnel externe du ministère des Affaires étrangères laisse à désirer. La taille du personnel à l’étranger est trop grande, tenant compte de ce dont nous disposons comme budget, a déclaré le chancelier Renauld, qui nous a reçus en son bureau. Compte tenu des déficits que nous avons accumulés, le président de la République a décidé de faire des compressions sur le personnel externe ».

Une liste de fonctionnaires concernés par ces dispositions a déjà été dressée, a fait savoir le ministre, qui n’était pas en mesure de donner des chiffres. Il parle toutefois d’un processus visant à réduire considérablement l’effectif du personnel diplomatique à l’extérieur. Selon Lener Renauld, ces dispositions concernent en premier lieu « les contractuels, des cadres qui ont fait leur temps à l’extérieur et des fonctionnaires qui ont atteint l’âge de la retraite ». Il promet que ces mesures ne concernent pas les cadres du ministère, ceux qui font carrière dans la diplomatie haïtienne, les fonctionnaires pour la formation desquels l’Etat a dépensé seront préservés.

Le ministre s’est attardé sur le cas de l’ex-premier secrétaire de l’ambassade d’Haïti au Chili, monsieur Edrick Altidor. Ce fonctionnaire avait récemment entamé une grève au local de l’ambassade d’Haïti à Santiago à la suite à des différends avec la chancellerie. Le rappel de monsieur Altidor ne fait pas partie des mesures de compression, a précisé d’entrée le chancelier. « Des mesures administratives et disciplinaires ont été prises contre monsieur Altidor. Ce monsieur a été rappelé dans un cadre disciplinaire qui n’a rien à voir avec la compression de notre personnel », a dit le chancelier, qui a fait l'économie des faits reprochés à monsieur Altidor

Concernant le dossier de l’ex-consul général d’Haïti à Montréal, monsieur Justin Viard, rappelé le week-end écoulé, le chancelier a déclaré que « monsieur Viard est un cadre qu’on respecte à la chancellerie. C’est un monsieur formé diplomatiquement et éduqué. Son transfert entre dans le cadre de mesures administratives, a dit le ministre avant d’ajouter qu’il n’y a rien contre monsieur Viard, son transfert entre dans le cadre d’une rotation normale ».

Le ministre a néanmoins demandé à l’ambassadeur d’Haïti au Canada, Frantz Liautaud, de diligenter une enquête à la suite d'actes ayant suivi le rappel de Justin Viard. « Naturellement, on dit des choses autour de monsieur Viard, on dit qu’il a été victime de vacheries de la part de certains employés du consultat, ce n’est pas à notre connaissance », a fait savoir le chancelier Renauld. « Nous avons demandé à notre ambassadeur là-bas d’aller au consulat, pour savoir de quoi il en est et nous faire un rapport. Si d’aventure monsieur Viard aurait été éconduit, si c’est prouvé, on va prendre telle mesure que de droit », a martelé le chef de la diplomatie, qui affirme avoir parlé au concerné quelques heures avant l’entrevue.

Le calme est revenu entre Haïti et la République dominicaine

Les rapports avec la République dominicaine restent la principale préoccupation de la diplomatie haïtienne. Depuis le rappel définitif de l’ambassadeur Daniel Supplice, l’intérim est assuré à Santo Domingo par Magalie Jeanty Magloire. La nomination d’un nouvel ambassadeur est pour bientôt, selon monsieur Renauld. « La nomination d’un nouvel ambassadeur est la chasse gardée du président de la République. En ce sens, le président Martelly fait des arrangements pour respecter la réciprocité diplomatique avec la République dominicaine en nommant un nouvel ambassadeur », a expliqué le titulaire du MAE.

Le ministre reconnaît plus loin qu’il y a aujourd’hui un calme dans les rapports entre Haïti et la république voisine. Selon lui, le pays voisin a changé de comportement en informant Port-au-Prince de l’identité des rapatriés, des lieux et des dates des rapatriements. « Nous saluons cette démarche de la République dominicaine, a dit le chancelier avant d’ajouter qu’une telle démarche devrait être inscrite dans un protocole de rapatriement entre les deux pays ». Selon les informations communiquées par le MAE, du 17 août au 7 septembre, 1 020 personnes ont été officiellement renvoyées en Haïti. « Il n’y a aucune rupture avec la République dominicaine. Je parle au besoin avec le chancelier dominicain, il m’appelle tout comme je peux l’appeler également », a rassuré le ministre.

Louis Joseph Janvier Source: Le Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0