Google+
Accueil | Nouvelles | Diaspora | le Festival du Film Black de Montréal s'ouvre avec le légendaire Dany Glover

le Festival du Film Black de Montréal s'ouvre avec le légendaire Dany Glover

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Le légendaire acteur américain Dany Glover est l’invité d’honneur de la neuvième édition du Festival International du Film Black de Montréal qui se déroulera du 18 au 29 septembre. Il recevra le prix humanitaire 2013 pour son dévouement contre l’injustice et l’inégalité dans le monde.

Trois événements domineront cette nouvelle édition du Festival International du Film Black de Montréal.

Il commémore les cinquante ans du discours I have a Dream de Martin Luther King Junior, le second mandat de Barack Obama et les cent ans d’Aimé Césaire.

« Durant 12 jours, le public découvrira « des chefs -d’œuvres cosmopolites du septième art », a déclaré la présidente du Festival International du Film Black de Montréal Fabienne Colas.

Le Festival propose une programmation riche et variée, mettant en vedette une centaine de films provenant des quatre coins du monde.

Les cinéphiles auront l’occasion de visionner des œuvres inédites : longs, moyens et courts-métrages, documentaires et fictions seront présentés pour la plupart part en grande première canadienne.

Les coups de cœur: Shasing Shakespeare de Norry Nirven (en vedette Dany Glover), Nairobi Half Life, Les baobabs ne poussent pas en hiver, Journalistes, vos papiers! et de nombreux autres films prendront l’affiche cette année.

Une nouvelle fois, le FIFBM met l’accent sur les talents d’ici et d’ailleurs qui traitent des réalités des communautaires noires et de la richesse de la diversité.

Parmi les invités de renom qui sont une source d’inspiration pour leurs accomplissements exceptionnels, on retrouve l’Américain Dany Glover, légende d’Hollywood, producteur et activiste.

Il recevra le prix humanitaire 2013, tel qu’annoncé au mois de mai dernier. Le FIFBM lui décerne ce prix pour ses extraordinaires contributions humanitaires ainsi que pour son dévouement dans la lutte contre l’injustice et l’inégalité dans le monde.

L’Haïtien Josué Lajeunesse, militant humanitaire, recevra le premier prix impact social 2013 pour son travail qui a pu améliorer les conditions de vie des habitants de la Source, son village natal, suite au tremblement de terre du 12 janvier 2010.

Enfin, le Canadien Kim Nguyen, réalisateur nommé aux Oscars 2013 pour son long métrage Rebelle et gagnant de nombreux prix prestigieux, recevra le prix avant-garde 2013. Ce prix lui est attribué, en fait, pour récompenser un(e) Canadien(ne) pour ses efforts exceptionnels de sensibilisation aux réalités noires.

Source: Guilloteau François, Montréa

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
1.00