Accueil | Nouvelles | Sante | Grèves/Santé Publique: 19 hôpitaux publics et centres hospitaliers du pays à nouveaux paralysés

Grèves/Santé Publique: 19 hôpitaux publics et centres hospitaliers du pays à nouveaux paralysés

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Hopital Général archive

Les 19 hôpitaux publics et centres hospitaliers du pays  sont à nouveaux paralysés. Depuis le lundi 12 décembre, une  grève a été entamée, sur fond de revendications salariales, par le personnel administratif à l’initiative de la Fédération Nationale des Travailleurs de la Santé (FENATRAS).

Même si  l’appel  à la grève  a été fait uniquement pour le personnel administratif, il est constaté, notamment au sein de l’hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH),  que c’est  le personnel sanitaire au complet  qui observe un arrêt de travail 

 Le ministère n’a pas su  tenir  ses promesses reproche l’un des  représentants  de la FENATRAS, Boisrond Antoine Bérard. En effet la ministre de la santé Daphné B. Delsoin avait finalement annoncé aux syndicalistes le 9 décembre dernier, que son ministère ne pourra pas honorer les promesses d’augmentations faites le 11 septembre et reportées à plusieurs reprises.

 Depuis le début de la grève, les médecins gèrent uniquement les personnes hospitalisées. Pas de nouvelle admission pour des prestations de soins.

 Les médecins et résidents  menacent de rejoindre le personnel administratif dans cette grève à partir du 19 décembre, si jamais aucune entente  n’est trouvée par les deux parties.

HPN

 



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0