-->
Accueil | Nouvelles | Sante | Saison Pluvieuse: Augmentation des cas de Cholera

Saison Pluvieuse: Augmentation des cas de Cholera

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Le nombre de nouveaux cas de choléra en Haïti a augmenté avec l'arrivée de la saison des pluies, a annoncé mardi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU.

Dans son bulletin mensuel, le bureau affirme que les nouveaux cas de choléra se sont principalement déclarés dans l'ouest et le nord du pays. Les autorités haïtiennes ont enregistré 77 nouveaux cas par jour dans le pays au début du mois de mars, qui marque le début de la saison des pluies.

Des équipes médicales ont été déployées pour tenter de freiner la propagation de la maladie, mais leurs efforts sont compliqués par un manque de coordination et l'absence de salaires pour payer les employés des centres de traitement du choléra gérés par les autorités haïtiennes, selon le bulletin de l'ONU.

Les opérations quotidiennes du gouvernement haïtien ont été majoritairement suspendues depuis la démission inattendue du premier ministre Garry Conille en février, à cause d'un conflit avec le président Michel Martelly. M. Martelly a nommé son ministre des Affaires étrangères, Laurent Lamothe, pour le remplacer, mais on ne sait pas quand le Parlement votera pour le confirmer dans son poste.

Les nouveaux cas de choléra surviennent après une diminution constante des cas depuis juin 2011, où l'on recensait des pointes de plus de 1000 nouveaux cas par jour. Selon l'organisation américaine Partners in Health, le nombre de cas est passé de 19 000 en avril 2011 à plus de 50 000 deux mois plus tard.

L'organisation veut introduire un vaccin contre le choléra en Haïti, mais la distribution du vaccin est suspendue le temps qu'un comité d'éthique se penche sur le programme.

L'épidémie de choléra en Haïti, considérée comme la plus importante du monde, a tué plus de 7000 personnes et en a infecté 530 000 autres, selon les autorités haïtiennes de la santé.

La maladie a probablement été introduite dans le pays par un contingent de Casques bleus originaires du Népal, où la maladie est très répandue, après le séisme dévastateur de janvier 2010.

Le choléra est causé par une bactérie présente dans l'eau et la nourriture contaminées. La maladie peut tuer une personne infectée en quelques heures, mais elle peut être traitée facilement si la personne se présente rapidement aux services de santé.

Associated Press

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0