-->
Accueil | Nouvelles | Sante | Une plante haïtienne qui pulvérise le calcul rénal

Une plante haïtienne qui pulvérise le calcul rénal

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Jean Erich René Ing. Agronome erichrene@bell.net

Le calcul rénal  connu scientifiquement sous le nom de lithiase rénale (du grec lithios : pierre) intuitivement n’est rien d’autre qu’un caillou ou une pierre  concrétisée au niveau des reins du patient d’où son nom en créole de pyè lan ren. Sa taille varie d’un grain de sable à un citron. Il bloque la circulation de l’urine en obstruant  l’urètre. Un tel obstacle cause  de vives douleurs désignées dans la littérature médicale sous l’expression de : coliques néphrétiques.   

Les calculs  rénaux sont généralement attribués à un dépôt de calcium  au niveau du flanc et au bas de l’abdomen comme le montre l’illustration ci-contre. Certains d’entre eux ne sont pas explicités par les recherches médicales mais 80% sont constitués d’oxalate de calcium et sont détectables par la radiographie, l’échographie et le scanner.[Picture] Les deux sexes en souffrent mais il est un fait certain qu’ils sont plus fréquents chez les hommes que chez les femmes. 

L’incidence de cette pathologie est plus prononcée dans les pays chauds tels qu’Haiti et l’Afrique. [. Sa prévalence dépend du comportement des individus touchés et de leurs habitudes alimentaires. La fréquence de la maladie  se manifeste en période de grande chaleur suite à une déshydratation provoquant une concentration de calcium. L’origine génétique de la maladie n’est pas à ignorer. Toute une famille parfois en souffre. Tout compte fait, la présence de sang dans l’urine est un signe clinique du calcul rénal. En dehors des mesures préventives le traitement curatif actuellement consiste en un bombardement aux Rayons X de cette formation calcaire. Une intervention chirurgicale souvent peu souhaitée par les patients demeure aussi la solution finale. 

Dans les pays en développement comme Haiti la maladie de la pierre est perçue suivant une autre approche. Nos médecins-feuilles font appel à une plante connue sous le nom de Feuille Loup-garou. Un agronome du Mali en visite en Haiti était surpris de voir  cette plante  identifiée par la Tribu  Bambara sous l’appellation de feuille diable .Taxonomiquement elle est  ainsi classée : 

Nom Latin :Bryophylium pinnatum (Lam) 

Famille : Crassulaceae 

Taille : 0,4 a 1,4 mètres 

Feuilles : épaisses et composées pennées de 3 à 5 cm de long. 

On reconnait aux feuilles loup-garou fraiches des vertus cicatrisantes, astringentes, antihémorragiques etc. Cependant la phytothérapie haïtienne certifie son efficacité sous forme d`infusion contre les calculs rénaux ou Pyè lan ren. Peu de temps après avoir bu une bonne tasse de thé de feuilles loup-garou, on entend les particules de pierre qui tombent dans un vase métallique. C`est une parfaite évidence que la pierre s`est effritée sous l`action  de ses composés tels que : tri terpène, glucoside flavonoïdes, stéroïde, bufadienoide, lipides etc. dont les présences sont clairement révélées par les études pharmacologiques.  

Le véritable problème se situe au niveau du dosage. Les usagers qui ont l’expérience de sa thérapie, recommandent de faire bouillir 3 feuilles dans trois tasses d’eau réduites à deux tasses.  Rappelons que la feuille loup garou est également un antidépresseur. Elle peut entrainer une baisse subite et dangereuse de la pression artérielle. Souvent on préfère commencer avec une moitié de la feuille et ainsi de suite. Le dosage ainsi calibré varie avec la complexion de la personne et la taille de la pierre Donc vaut mieux aller à tâtons. Pourquoi ? 

Signalons que les principes actifs contenus généralement dans les feuilles sont localisés dans les méats aquifères ou du moins des pores remplis de liquides situés sur leur face inférieure.  La dimension d`une feuille varie d`une plante à  l`autre compte tenu de sa  capacité de nutrition relative au sol et son exposition au soleil conditionnant son pouvoir de photosynthèse pour faire sa cuisine. L`arbitrage revient à  la pharmacopée haïtienne pour la mise en évidence de ses aspects phytochimiques avant d`intégrer les usages ethnopharmacologiques de cette plante appelée Feuilles Loup-garou ou  Bryophylum pinnatum utilisée également par les tribus du Kerala pour traiter les symptômes du cancer. 

Mon frère ainé Dr François René qui a entrepris de brillantes études en pharmacologie tant en Haiti qu` à  l`Université McGill au Canada et à  l`Université de Lille en France est rompu aux techniques  d`extraction des principes actifs d`une plante pour préparer des médicaments sous forme galénique. Au cours de sa visite de prospection en Haiti en 1924, le naturaliste  suédois Erick Leonard Ekman (photo ci-contre) s`était écrié : « Haiti est le berceau de la Botanique Historique de l`Amérique. » Il a découvert plus que  2000 espèces nouvelles dans la Caraïbe et identifié 36.000 noms. En effet, la flore haïtienne est riche en plantes médicinales. Il revient aux fils authentiques et compétents  de cette Nation de confirmer l`importance de notre médecine traditionnelle à  la lumière d`une phytothérapie techniquement moderne, scientifiquement rationnelle et économiquement à  la portée des petites bourses. Il demeure un fait certain que sans aucune intervention chirurgicale ni rayons X, Feuille-Loup Garou est une plante haitienne qui détruit sans conteste  les calculs rénaux.  

P.S. Avant de terminer je voudrais remercier un ami de la famille, Emile St Lot Junior qui m’a fait parvenir un courriel pour m`interroger sur le nom de cette plante qui lui échappe tout en se souvenant de ses propriétés curatives contre le calcul rénal. Ti Emile vous êtes servi. 

Références :[Soft Break][Soft Break]Kamboj A, Saluja AK. Bryophyllum pinnatum (Lam.) Kurz:. Profil phytochimique et pharmacologique: Un examen. Phcog Rev  [cité 2012 Avr 22]; 3:364-74Bryophyllum pinnatum (Lam.) Kurz (Crassulaceae) Synonyme: Kalanchoe pinnata, Pers, Bryophyllum

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
2.83