Accueil | Nouvelles | Sports | Coupe du Monde 2014 | L'Allemagne, quatre étoiles

L'Allemagne, quatre étoiles

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Manuel Neuer, le gardien allemand, savoure l'instant. © REUTERS/Kai Pfaffenbach

L'Allemagne a décroché sa quatrième Coupe du monde en battant l'Argentine 1-0 après prolongation. Mario Götze a été le héros de la soirée en marquant le but vainqueur à la 113ème minute.

Elle courait derrière ce trophée depuis 24 ans. Après avoir échoué sur la dernière marche en 2002, puis aux portes de la finale en 2006 et 2010, l'Allemagne a fini par obtenir la récompense d'une régularité sans précédent au plus haut niveau mondial. La Mannschaft récolte aussi les fruits d'une régularité des hommes : le sélectionneur Joachim Löw est en poste depuis huit ans (après avoir été l'adjoint de Jürgen Klinsmann) et le groupe champion du monde est composé d'un noyau expérimenté, habitué à évoluer ensemble depuis plusieurs années.

​Auteurs d'une entame remarquable avec une victoire 4-0 contre le Portugal, les Allemands ont su s'extirper du premier tour en terminant en tête d'un groupe très relevé, avant de faire chuter une formidable équipe d'Algérie, de s'imposer à l'expérience face à la France, puis de réaliser leur chef d'oeuvre en demi-finale avec un succès d'anthologie contre le Brésil.

Si ce parcours est remarquable, la dernière pierre de l'édifice fut très difficile à poser, l'Argentine confirmant en finale une solidité éprouvée depuis le début de la phase finale de ce mondial. Parfaitement organisée, l'Albiceleste aurait même pu l'emporter si ses attaquants avaient fait preuve d'efficacité. Mais ni Higuain, ni Palacio, et encore moins Messi n'ont su concrétiser les occasions qui se sont présentées, et c'est finalement un jeune talent de 22 ans qui a fait pencher cette finale côté allemand.

Qutre ans après le but d'Andrès Iniesta marqué à la 116ème minute de la finale de 2010, c'est la 113ème que Mario Götze a choisi pour entrer dans l'histoire et rester dans les mémoires. Entré en jeu à la fin du temps règlementaire, le jeune prodige du Bayern Munich a réalisé l'enchaînement parfait pour tromper la vigilance de la défense argentine, et pour offrir le quatrième titre de son histoire à l'Allemagne, le premier depuis qu'elle est réunifiée. Symbole de ce changement d'époque, Mario Götze n'était pas né lors du dernier titre de 1990 (déjà contre l'Argentine, et déjà sur un score de 1-0) où l'on parlait encore de la RFA, mais il aura sûrement noté que jouer sous les couleurs de la Mannschaft est synonyme d'excellence. Huit fois finaliste sur les seize éditions disputées depuis 1954, l'Allemagne ne possède pas le palmarès le plus étoffé (le Brésil conserve la tête avec cinq titres) mais le plus régulier, et le triomphe de cette génération n'en apparaît que plus logique.
Les chiffres à retenir

171 : le nombre de buts marqués, record de 1998 égalé.
36 : l'âge de l'attaquant allemand Miroslave Klose, plus vieux joueur de champ à disputer une finale mondiale.
6 : le nombre de buts inscits par le colombien James Rodriguez, meilleur buteur de cette édition.
4 : le nombre d'étoiles désormais accroché au maillot de la Mannschaft, pour les Coupe du monde remportés en 1954, 1974, 1990 et 2014.
3 : le nombre de finales perdues par l'Argentine, en 1930, 1990 et 2014.
Le(s) tweet(s) du jour

Double ration pour l'épilogue de la compétition : l'incontournable selfie des vainqueurs (dans les vestiaires et avec la chancelière) et l'image de cette finale avec ce soleil couchant sur le Maracana et sur le

par Nicolas Teillard - courtoisie France Info



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 712.432.7000 712.432.9945 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0