Google+
Accueil | Notes de Presse | Communiqué du RDNP

Communiqué du RDNP

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Communiqué du RDNP

Le RDNP, légitimement indigné par la campagne de diffamation contre sa Secrétaire Générale, surtout par l'amalgame savamment entretenu qui associe le nom de Mirlande Manigat à des opérations de corruption, tient à formuler les observations suivantes afin d'y mettre fin, mais aussi pour éclairer l'opinion publique dont il ne doute pas de la bonne foi.
1. Le RDNP  remercie les personnes (amis personnels, citoyens anonymes, membres de partis politiques, parlementaires, medias, personnalités de la communauté internationale)  venant des milieux nationaux et internationaux, qui ont tenu à exprimer à la Secrétaire Générale leur sympathie et leur solidarité ; et à lui renouveler leur confiance dans le combat mené depuis 32 ans pour la démocratie, le respect des valeurs cardinales d'intégrité.
2- Pendant la campagne électorale, le Parti a recherché  et obtenu une assistance financière de personnalités et entreprises tant nationales qu'internationales, y compris dominicaines. En ce qui concerne ces dernières, il tient à souligner qu'il a reçu des contributions d'entreprises opérant en Haïti, sous des formes diverses (t-shirts, photos, banderoles, billboards, déplacements, location de véhicules et autres produits) et il est difficile d'en fixer un total qui avoisinerait les sommes citées dans la presse!
Toutefois le RDNP confirme, qu’aucun de ses membres n’a reçu et n’a eu à recevoir le 18 février 2011 un montant en espèces représentant la somme de $250000US.
 Il est important de souligner que, recevoir d’entreprises ou de citoyens, une contribution, une subvention, un financement, au cours d’une campagne électorale ne constitue absolument pas le délit de corruption.  C’est une pratique tout à fait légale, à laquelle se soumettent tous les candidats à des postes électifs. Le délit de corruption exige une position politique que Madame Manigat n’a jamais occupée, laquelle lui aurait permis eventuellement de négocier des faveurs,
3- Le RDNP tient à remercier ces généreux contributeurs, aussi bien ceux qui ont accepté que leur identité soit révélée que d'autres qui ont préféré garder l'anonymat. Ces dons nationaux et internationaux, en argent, en matériels et en services ont été bienvenus, d'autant qu'ils n'engageaient nullement la candidate qui a toujours fait prévaloir que les versements effectués n'entrainaient aucune contrepartie, aucun bénéfice futur, principe que tous ceux qui l'ont aidée ont accepté.
4- Le RDNP, tout le monde le sait, a eu à sa disposition un budget modeste et, jusqu'à l'heure actuelle, il est en train d'éponger, avec beaucoup de difficulté, des dettes contractées, par exemple auprès de certaines stations de radio et de compagnies de location de véhicules.  Il en profite pour les assurer que celles-ci seront honorées, et les remercie de  leur patience et de leur compréhension.
5 Le RDNP saisit la regrettable opportunité offerte par cette affaire lamentable, pour exprimer fermement son engagement à contribuer à ce que l'on obtienne une loi sur le financement des campagnes électorales afin de mettre les formations politiques, à l'abri de la pénible obligation de rechercher, en Haïti et ailleurs, un financement même légitime.
Le RDNP invite les citoyens de bonne volonté et la presse en particulier à analyser les faits avec sérénité. 
Confiant dans le jugement serein de tous ceux qui ont voté sa représentante l’an dernier, le RDNP rassure la population sur la morale qui a toujours habité ses membres et remercie celles et ceux qui n’ont jamais douté de l’intégrité de sa secrétaire générale.>

Patrice Dumont
Porte-parole
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
3.00