Google+
Accueil | Notes de Presse | DISCOURS D’INVESTITURE DU PRÉSIDENT NATIONAL 2014 DE JCI HAÏTI

DISCOURS D’INVESTITURE DU PRÉSIDENT NATIONAL 2014 DE JCI HAÏTI

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Jeune Chambre de Commerce

Monsieur le président de la chambre des députés,

Madame la mairesse adjointe de Pétion-ville,

Madame Natacha Daciné Pierre-Pierre, Gouverneure Toast Master International en Haïti

Monsieur le président national 2013 de JCI Haïti,

Chers présidents locaux de JCI Haïti

Mesdames, messieurs les  officiers du comité directeur national 2013 et des comités directeurs locaux 2013,

Mesdames, messieurs les  officiers du comité directeur national 2014 et des comités directeurs locaux 2014,

Chers Past présidents de la JCI Haïti,

Chers Jaycees,

Mesdames, messieurs les représentants des institutions partenaires de la Jeune Chambre Internationale Haïti,

Chers compatriotes, permettez-moi d’adresser une salutation spéciale à notre sénateur Jeune Cahmbre, fondateur de la JCI Haïti, Louis Boutaud de Lacombe,

Je suis ici devant vous aujourd'hui rempli d'un sentiment d'humilité face à la tâche qui nous attend, reconnaissant pour la confiance que vous m'avez témoignée et conscient des sacrifices consentis par nos prédécesseurs qui nous ont légué cet héritage, que tous nous chérissons.

Je veux  remercier tout d’abord le Past Président Immédiat  2014, Dr Jude Jean Jacques pour ses services rendus à la Jeune Chambre depuis qu’il a intégré ce mouvement.  Il a fait beaucoup de sacrifice pour que cette transition soit meilleure que les autres et que cette soirée d’investiture soit parfaite. Merci PPI.

Neuf (9) jeunes citoyens actifs ont déjà prêté serment pour continuer à assurer la promotion de la vision, la mission et les valeurs de la JCI qui se résument en la croyance en Dieu, la fraternité humaine, la libre entreprise, le respect de loi, la dignité de la personne humaine et service à l’humanité. Ces jeunes croient fermement que pour arriver à de véritables changements positifs dans ce pays plein de défis, il nous faut  plus que jamais un nombre imposant de jeunes qui s’engagent à apporter des solutions durables aux défis nationaux, d’où la raison d’être de la Jeune Chambre.

Ce soir, je suis rempli d’une immense joie de m’adresser à vous en tant que Président National pour l’année 2014, mais aussi d’une fierté d’appartenir à la famille JCI qui se bat afin d’engager des actions à la hauteur des valeurs qu’elle déclare cultivées.
Néanmoins, une grande humilité me consume depuis mon élection à la magistrature suprême de la JCI Haïti et sur cette chaire encore au regard des grands défis qui jonchent le parcours du mandat qui nous est confié.
Reconnaissant pour le vote de confiance qui m’a été accordé, d’entrée de jeu, je vous invite à croire en mon infaillible motivation de parvenir à vos côtés aux objectifs que nous aurons conjointement validés à l’assemblée générale de rentrée de mon mandat.
Par-delà l'importance  du rituel de l'investiture, c'est donc plus pour célébrer la victoire de l’harmonie et la concorde souhaitée  sur la discorde. Car nous avons préféré, la volonté d'agir en commun face aux conflits. C’est pourquoi, cette année je vous invite à vous unir pour agir ensemble pour le bien-être de notre organisation. Ainsi voudrais-Je, avant toute chose, exprimer ma profonde gratitude aux différents leaders et présidents locaux qui ont bien voulu accepter de rehausser cette cérémonie de leur présence.  Votre présence parmi nous est l'expression de votre foi inébranlable aux valeurs démocratiques.
Chers présidents locaux, veuillez accepter mes vifs et sincères remerciements.
Cher ami, collègue et président Jude Jean Jacques, une fois de plus un grand merci pour la confiance que tu as placé en moi dans ton équipe. Ton engagement et ta motivation au sein de l’organisation n’est plus à démontrer. J’espère pourvoir compter sur tes conseils dans la prise de mes décisions prochaines dans l’intérêt supérieur de l’association.
Je veux une fois de plus renouveler publiquement mes remerciements au comité de candidature qui a su mener le processus électoral à bon port, en prenant en compte les conditions réelles d’existence de l’organisation dans le dialogue avec  les instances compétentes. Le travail que vous avez réalisé exige notre reconnaissance sincère.
Chers Jaycees,
Depuis la relance de la JCI Haïti en 2006, 8 présidents ont prêté serment en vue de prendre les rênes de l’organisation. A ce jour, nous pouvons sans risque de nous tromper ou de nous voir opposer une idée contraire,  affirmer qu’ils ont tous fait un bon travail en accord avec nos idéaux. Néanmoins, nous devons reconnaitre que le travail n’est pas terminé et qu’il nous reste encore beaucoup à faire.
Il ne fait aucun doute et vous conviendrez avec moi que notre organisation se trouve à un carrefour aux multiples issus.  A ce niveau, je suis convaincu et vous m’avez confirmé, partager les  mêmes sentiments et convictions que l’association que nous aimons tous doit faire le choix de l’harmonie et de la concorde pour être vraiment meilleure.
Je veux ici faire un survol des défis multiples et variés auxquels nous faisons face, lesquels nous envoient à l’évidence du choix de l’harmonie et de la concorde au regard de nos valeurs fondamentales et des objectifs que nous poursuivons.
Aujourd’hui,  la JCI Haïti ne retient qu’un pourcentage négligeable de ses recrus. C’est un problème récurrent, lié au fait que nous faisons un travail bénévole. Si nous continuons sur cette même lancée, nous assisterons à l’émergence d’une nouvelle association chaque deux ans et l’histoire de la structure se perdra peu à peu.
Aujourd’hui,  la JCI Haïti fait face à difficulté financière énorme au regard de son développement.
Aujourd’hui, la JCI Haïti fait face à un besoin de renforcer la modernisation de son administration
Aujourd’hui, la JCI Haïti se trouve devant des attentes nom comblées de la plupart de ces membres individuels
Aujourd’hui, la JCI Haïti se trouve devant le besoin d’une intégration réelle des structures locales des villes de provinces.
Mais nous devons aussi reconnaitre et accepter :
Qu’aujourd’hui aussi la JCI Haïti attire de plus en plus les jeunes professionnels
Qu’aujourd’hui aussi une confiance avec les institutions privées et publiques commencent à s’établir
Qu’aujourd’hui aussi la force politique nationale de l’organisation commence à devenir réelle.
Qu’aujourd’hui aussi, l’organisation se positionne comme une force dans la région des Amériques  au sein du réseau mondial des jeunes citoyens actifs.
Qu’aujourd’hui aussi, les OLM commencent à être de plus en plus conscients de leur pouvoir dans l’apprentissage démocratique de l’organisation.
Qu’aujourd’hui aussi l’organisation compte plus d’une trentaine de formateurs certifiés
Au regard de ce constat, nous nous trouvons devant l’urgente et impérieuse nécessité de choisir l’harmonie en vue de travailler avec tête reposée.
C’est d’ailleurs pour cette raison que depuis la publication des résultats j’ai d’engagé des discussions avec toutes les structures de l’organisation pour monter une équipe inclusive, afin de permettre à tout le monde d’apporter leur pierre dans la construction de cette merveilleuse aventure à travers une jeunesse active et responsable.
Permettez-moi de vous rappeler la proposition des grandes lignes des objectifs que je souhaite qui soit validée lors de l’assemblée générale de rentrée en vue de faire face au constat que nous venons de faire.
En 2014, nous mettrons l’accent sur le renforcement interne de l’’organisation. Dans le domaine du développement nous souhaitons mettre sur pied que deux nouvelles OLM pour nous atteler à rendre plus fortes les organisations existantes et en particulier la JCI St Marc, JCI Cayes, JCI Ouanaminthe, JCI St-louis du nord et la JCI Carrefour, si la volonté et la motivation brulent encore dans leur veine pour cette association, les valeurs qu’elle cultive, la mission et les objectifs de changements positifs qu’elle poursuit.
Nous nous attèlerons à la redynamisation des anciens membres de l’organisation mais aussi au recrutement de nouveaux membres dynamiques et dévoués.  C’est ensemble que nous avancerons dans cette direction.
Pour renforcer les capacités de nos leaders, nous tacherons d’initier une académie de leadership au sein de l’organisation.
Nous nous engageons à renforcer de 50% le nombre de formateurs à la JCI Haïti. C’est ensemble que nous avancerons dans cette direction.
Nous redynamiserons la commission centre polyvalent avec les Past-présidents de la JCI Haïti et nous osons croire qu’en 2014, nous aurons enfin notre centre polyvalent tant attendu.
A partir de janvier 2014 seront mise sur pied, la commission TOYP 2014 et la commission Salon de l’emploi pour personnes handicapées pour que tout soit prêt pour le renouvellement de ces deux projets.
Depuis quelques années, un plaidoyer constant a été engagé pour promouvoir la culture d’entreprenariat Jeune dans le pays. Mais aujourd’hui on se rend compte que le véritable goulot d’étranglement reste l’accès au crédit. Ainsi, nous proposons d’engager d’une part, un plaidoyer auprès de la société civile, le monde des affaires et des institutions financières sur la responsabilité sociale haïtienne et l’entreprenariat social. D’autre part, lancer les discussions avec le gouvernement, la chambre des députés et le sénat de la République, le monde des affaires et la communauté internationale pour la mise en place dans le budget national, le fonds d’investissement de jeunesse d’Haïti. A travers un partenariat public, privé, ce fonds d’investissement devrait répondre dans un premier temps aux besoins de garantie de nos jeunes entrepreneurs qui ne peuvent pas répondre aux exigences des institutions financières. D’un autre côté, ce fonds devrait financer les projets innovants des jeunes Haïtiens.
En ce qui a trait au dépôt de la loi sur le travail bénévole, je souhaite continuer et renforcer le plaidoyer, pour que cette loi soit votée dans les mêmes termes au niveau des deux Chambres du parlement. Nous comptons sur le support incontournable du Président Jean Tolbert Alexis et du Président Dieuseul Simon Desras.
Un accent particulier sera accordé aux relations avec les autres organisations de jeunes du pays. Nous tacherons de rendre effectif tous les partenariats engagés avec la société civile, les municipalités et les organismes d’état. C’est ensemble avec vous que je souhaite avancer dans cette direction.
La modernisation de la gestion financière au sein de l’organisation sera renforcée. Car de cela dépend notre crédibilité auprès des institutions partenaires. Sur ce point je vous confie que je serai d’une sévérité et d’une discipline dignes d’un militaire armé mais conscient. C’est pour cela que nous ferons en sorte de former nos trésoriers afin qu’ils s’habituent aux procédures recommandées et exigées.
L’image de l’organisation sera protégée, les projets répondront aux besoins des communautés. À l’instar de notre fondateur Henry Gisemberg, je vous appelle tous à vous mettre au service de vos communautés respectives et c’est par le travail et les résultats positifs que vous aurez accomplis que la JCI Haiti grandira et se pérennisera. A l’instar de notre secrétaire général, Edson Kodama, je vous dirai que « Personne ne connait le futur mais nous savons à qui il appartient ». Nous savons qu’il appartient aux jeunes citoyens actifs.
Ceux qui travaillent pour leurs communautés,
Ceux qui s’engagent pour le bien-être de leurs semblables,
Ceux qui agissent au regard des valeurs positives de foi en Dieu, le respect de la personne humaine, l’autorité de la loi.
Et Ceux qui sont motivés par la nécessité de servir l’humanité et le considère comme l’œuvre la plus noble d’une vie.
Chers Jaycees, Avançons ensemble et soyons meilleurs à chaque jour….Il n’y a que de cette manière que nous renverserons tous les obstacles auxquels nous ferons face. Le projet que j’ai proposé à notre jeune association, et que vous avez avalisé, concerne tous les domaines d’opportunités de la JCI Haïti et plus encore. Sa concrétisation ne s'accommode pas de la moindre distraction. Elle s'inscrit dans la durée de notre mandat et requiert l'implication de tous. C'est par le travail, l’engagement, l’action, la motivation et la discipline, que nous parviendrons à créer une association de jeunes citoyens actifs à la hauteur de nos idéaux.
Que Dieu bénisse la JCI Haïti et qu’il daigne bénir Haïti
Je vous remercie. Bonne et heureuse année 2014.
S’unir pour agir
YVES BERNARD REMARAIS Président JCI Haïti 2014

  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text Texte complet
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
5.00