Accueil | Notes de Presse | Mise en garde de l'OCID

Mise en garde de l'OCID

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Pour préserver ‘’cette belle journée électorale du 25 octobre’’ l’Observatoire Citoyen pour l’Institutionnalisation de la Démocratie (OCID) exhorte fortement le CEP  à trouver un accord commun  avec les acteurs politiques et de la société civile afin d’éviter  certaines pommes de discorde tels  la question du seuil minimal de procès-verbaux acceptables pour valider une élection et l’imbroglio concernant la méthode de calcul, a appris HPN.

Ce, pour éviter d’interminables contestations qui pourraient entraîner le pays vers une nouvelle crise politique, prétend l’OCID. Comme il a été le cas au lendemain des résultats des élections du 9 août dernier.

En ce sens, il recommande aux responsables du Centre de Tabulation de faire preuve de plus de transparence dans le traitement et la mise en quarantaine des procès-verbaux.

« Il est impératif pour le  CEP  de  trouver le mécanisme approprié pour éviter la résurgence d’incohérences quant à son acceptation de certaines décisions des BCED et du BCEN et le rejet d’autres. », soutient l’OCID

L’OCID est  un consortium de la société civile formé de l’Initiative de la Société Civile, du Centre Œcuménique de Droits Humains et de JURIMEDIA

 


Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0