Accueil | Nouvelles | Culture | Jazz : l’orchestre Septentrional en concert au Cap-Haïtien

Jazz : l’orchestre Septentrional en concert au Cap-Haïtien

image

L'Orchestre Septentrional d'Haïti a été invité par l'Ambassade des Etats-Unis à Port-au-Prince à se produire en première partie du groupe de jazz américain Jed Levy Quartet, le mercredi 25 janvier 2012, sur la place de la Cathédrale du Cap-Haïtien, à 17 heures.

Si l'Orchestre est davantage connu pour faire danser les Haïtiens dans ses tournées sur le territoire national ou dans la diaspora, on peut se souvenir qu'à l'époque de sa fondation, en 1948, la musique jazz, à la mode dans le monde entier, avait influencé la musique haïtienne. Elle a d'ailleurs inspiré le format de l'Orchestre, semblable aux big bands de jazz avec leurs lignes de saxophones, trompettes, trombones et leur section rythmique.

Plus récemment, invité à se produire dans différents festivals de jazz des Etats-Unis et du Canada, en juillet 2010, l'Orchestre Septentrional a intégré dans son répertoire de nouveaux morceaux, issus des musiques populaires haïtiennes ou étrangères, auxquels il a apporté des arrangements très jazzy : Yoyo, Les gens du Nord, Agaou, etc. C'est ce répertoire, que l'Orchestre avait présenté à la soirée poésie du Festival River to River (NYC, Juillet 2010), qui sera joué le mardi 25 janvier 2012 pour le public du Cap Haïtien.

Il faut préciser que depuis 2008, le directeur musical de l'Orchestre n'est autre que Nikol Levy, pianiste qui allie à sa formation classique, une excellente connaissance du jazz et une longue expérience dans la musique populaire haïtienne, au sein de Phase One, System Band ou Sakad. Il est aussi le directeur de Govi, groupe rasin-jazz, composé d'un certain nombre de musiciens de Septen, et le compositeur de la méringue “La Capoise” parue sur le dernier CD de l'Orchestre, “Pi Douvan” où l'on retrouve le succès “Li gen dwa”.

LeMatin