Accueil | Nouvelles | Culture | « Meurtre à Pacot » sacré le meilleur film de la Caraïbe

« Meurtre à Pacot » sacré le meilleur film de la Caraïbe

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Meurtre à Pacot

Le film « Meurtre à Pacot » du réalisateur et cinéaste haïtien Raoul Peck a reçu le prix Ricardo Alegria de meilleur film de la Caraïbe lors de la huitième édition du Festival international de films de San Juan, à Porto Rico, qui a eu lieu du 5 au 11 novembre dans diverses salles de cinéma de la capitale et de plusieurs universités à travers l'île.

La combinaison réussie du script, les performances, la photographie et la direction font de cette réalisation un excellent modèle de bon film dans la région caribéenne, selon le jury composé de l'actrice et éducatrice portoricaine Soledad Romero, le cinéaste et professeur de communication Ramón Almodóvar Ronda et le producteur dominicain Juan Basanta. 

Quelque 40 films provenant de 22 pays, y compris le film américain «Un jour parfait» («A Perfect Day») ont été en lice pour décrocher ce titre prestigieux, rapporte  jeudi l’agence espagnole Efe.

Au cours de cet événement, ont été à l’affiche des réalisations cinématographiques provenant, entre autres, d’Allemagne, d’Argentine,  d’Autriche, de la Corée du Sud, d’Espagne, de France, de l’Inde, d'Israël, de la Jordanie, du Liban, de la Norvège, du Pérou, de la République dominicaine et de la Roumanie.

Le Festival international du film de San Juan dispose actuellement de deux sections: la compétition entre des films de la Caraïbe et la diffusion d'oeuvres cinématographiques venant de partout. 

Le premier devient plus important à un moment où la production cinématographique de pays comme la République dominicaine, le Venezuela et Porto Rico ne cesse d’augmenter. Le prix attribué au meilleur film de la Caraïbe porte le nom de Ricardo Alegria.

La mission de ce grand festival international est d'enrichir la culture cinématographique et de faire la promotion de l'industrie cinématographique de Porto Rico et du reste du monde. 

Meurtre à Pacot, un film qui dénonce !

Dans le film « Meurtre à Pacot », le réalisateur haïtien, connu notamment pour le film « Lumumba », Raoul Peck, interroge et questionne les rapports de classe et de pouvoir en Haïti après le séisme de 2010 qui a fait plus de 200 000 morts et 1,5 million de sans-abri.

Produit en 2014, le film met en exergue le quotidien de trois personnages au lendemain du tremblement de terre où un couple de bourgeois intellectuels aisés a vu sa grande maison s’écrouler et doit, dans ses ruines, se réinventer une vie dans une grande précarité matérielle et avec l’arrivée d’humanitaires occidentaux.

D’une durée de 2h15 minutes, Raoul Peck a réalisé ce film avec les stars du 7e art comme les Francais Alex Descas et Thibault Vincent, la Nigériane Joy Olasunmibo Ogunmakin (dit Ayo). C’est une œuvre dramatique. Ce film, qui a été présenté au Festival international du film de Toronto et à la Mostra de Venise, est realisé en plusieurs langues, dont le créole et le français.

Son tournage, fait sur les décombres d’un quartier réservé à l’élite de Port-au-Prince à Pacot (secteur Est), a duré au moins cinq semaines et met en scène une nouvelle actrice appelée Lovely Kermonde Fifi.  Avant cette fiction, « Meurtre à Pacot », Raoul Peck a réalisé le documentaire « Assistance mortelle », qui critique l'aide accordée à Haïti par la communauté internationale. Milo Milfort Source Le Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0