Accueil | Nouvelles | Culture | Success Junior, en quête du grand succès

Success Junior, en quête du grand succès

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

UNE C’est l’histoire d’un jeune qui s’est inspiré de son histoire, de son vécu familial pour faire rire le monde. C’est l’histoire de Success_jr, un humoriste, qui, armé de talent, de passion et de créativité, s’est peu à peu bâti une réputation pour aujourd’hui se situer parmi l’un des jeunes comédiens d’origine haïtienne, évoluant aux USA, les plus suivis sur les réseaux sociaux. En Haïti, pour sa deuxième performance aux côtés de Kako pour animer le Bingo night ce vendredi 29 juin au Ritz Kinam, Success_jr nous raconte sa vie qui a tout l’air d’une aventure intéressante.

Difficile de ne pas porter en son cœur ce jeune comédien né à Miami le 3 décembre 1987 de parents haïtiens ayant émigré aux États-Unis. Difficile de ne pas se sentir concerné par la réalité qu’il peint à travers de petits sketches courts, si l’on a grandi avec des parents haïtiens. Empreintes de réalisme, de naturel, les vidéos ne laissent pas de marbre et cartonnent sur les réseaux sociaux. Des milliers de vues, des dizaines de commentaires, un fan base qui s’agrandit de jour en jour, c’est, entre autres, ce que récoltent les vidéos de Success_jr, de son vrai nom Succes Junior St-Fleur. 

S’il a grandi, a fait ses classes et qu'il habite jusqu’à présent dans la Sunshine City, Success_Jr est néanmoins très connecté à la culture haïtienne. Il s’exprime aisément en créole bien qu’avec un peu d’accent. Il adore la musique et la cuisine du terroir. Le macaroni, le riz au djonjon, le touffé de légumes préparé par son père, voilà un peu ce qui plaît au palais de cet artiste qui se dit plutôt casanier, prenant plaisir à regarder sur Netflix ses séries favorites comme Orange is the new black et House of cards.  Au moins, il sort un peu depuis qu’il y a été pour la première  fois en 2013. Cela, sa mère ne doit pas le savoir !  Doit-on signaler qu’il est un cœur à prendre  et recherche assidument une petite amie ? Jeunes femmes éduquées, funny et ayant de beaux pieds, vous avez toutes vos chances. Faites vos jeux ! « Geraldine kite m, lanmou m vin chache la » lance-t-il, tout sourire. 

L’amour pour la comédie lui est venu très tôt. Déjà vers 13 ans Success_Jr s’exerce. En classe, il est le genre d’élève qui a toujours une blague à faire. Il se rappelle même une fois qu'il s’est vu décerner un trophée pour sa tendance à faire de l’ironie, à déranger la salle.  Avec une mère aussi stricte que la sienne et un père pasteur, on doute que ce fût le genre de trophée qui comptait vraiment à leurs yeux.

D’ailleurs, “Mommy, i want to tell joke” sonne comme un reproche dans toutes les vidéos. Evidemment, puisque dans les faits, les paternels auraient préféré qu’il soit médecin,  infirmier ou avocat. Et même une licence en radio broadcasting obtenu du Florida Atlantic University ne les comblera pas.  Hélas !  Pour eux, c’est comme s’il n’avait rien appris, se désole-t-il.   

Success_jr se lance dans l’humour de manière plus professionnelle vers l’âge de 20 ans. Mais les productions se rapportaient à la réalité américaine. Puis un beau matin, l’idée lui vint d'aborder des thèmes plus proches de la culture haïtienne et publie une vidéo. Le succès ne se fait pas attendre. Vu l’engouement et l’enthousiasme que cela a suscité, Junior se décide à continuer. 

Il s’inspire en grande partie de son vécu. De ce qui se passe à la maison. Une mère qui trouve, si ce n’est qu'inventer des fois, mille et un prétextes pour le rappeler à l’ordre. « M pral bat  Junior », entend-on souvent. « Ma mère travaillait dans un centre où elle devait s’occuper des personnes âgées. Quand elle rentrait à la maison, toutes les raisons étaient bonnes pour faire passer sa frustration », raconte ce dernier. Sa sœur peut en témoigner. « Je crois que ma mère m’a battu près de trois cents fois », confie Success_jr pince-sans-rire. Qui a idée de compter les bastonnades, se demande-t-on.  

Manman Junior se voudrait le prototype de la mère haïtienne. « Je ne lui ai pas donné un nom précis parce que Manman Junior c’est ma mère, ma tante, ma voisine, plusieurs mères à la fois », explique Success_jr. N’est-ce donc pas ce qui explique que beaucoup de jeunes de notre génération peuvent se retrouver dans ces histoires ? Son père, Succès St-Fleur, pasteur de son état, n’apparaît pas dans les sketches. Au moins, ce dernier le lui avait clairement interdit. 

Un drap bleu, qui rappelle un poncho, une perruque de grand-mère, voilà pour l’essentiel de ce personnage qu’il a créé. « Au début, je ne voulais pas porter de robe. Je me suis donc enveloppé dans un drap bleu et j'ai porté une perruque pour la première vidéo. Par la suite, j’ai choisi de les garder », explique-t-il simplement pour parler de ce personnage qui le dépasse pratiquement. « Tout le monde veut voir Manman Junior ! », reconnait-il même dans ses rendez-vous galants apparemment.

Par contre, dans la vraie vie, la mère de Junior est une femme très timide, qui n’a pas contact avec les réseaux sociaux. Elle peut quand même compter sur les fidèles de son église pour lui apprendre les menus détails des vidéos de son fils.  

Success_jr fait partie de Haitian American Production qui regroupe trois autres humoristes, dont Plus Dady, Zoe Poze, Chelo. En plus de trouver les idées pour les histoires, Success_jr s’assure de l’enregistrement tandis qu’à  tour de rôle il joue les deux personnages, du montage des vidéos et de leur publication. Autre activité à laquelle il s’adonne après son travail, c'est le poste de directeur de marketing pour une clinique médicale.  

S’il a mille et une idées et que le succès le suive, il n'appuie pas trop sur la corde. La qualité de ce qu’il produit ne doit pas être sacrifiée au profit de la quantité. Alors, il publie modérément . Une ou deux vidéo (s) par semaine. D’ailleurs, Junior exige beaucoup de lui-même. « Certaines fois il m’envoie des vidéos qui me font éclater de rire tant je les trouve intéressantes. Pourtant il ne les poste pas. Parce qu’il n’ en est pas encore satisfait . C’est un perfectionniste », explique Franky Alphonse, son manager depuis 2016. «  Actuellement, je pense que j’ai près de six vidéos sur mon téléphone que je n’ai pas encore postées, parce que je trouve qu’elles ne sont pas très bien », ajoute-t-il comme pour corroborer son dire. 

Vers le succès, Junior fait une ascension fulgurante. Il offre des performances assez souvent. « Si l’an dernier on avait environ 45 à 50 show, pour cette année, nous sommes déjà à 30 » , précise Franky Alphonse. Toutefois, il ne se repose pas sur ses lauriers. Il n’a de cesse de vouloir créer un peu plus, un peu mieux. Car il est conscient aussi que d’autres s’inspirent de son travail, le prennent pour modèle. S’il ne continue pas, il sera peut-être carrément hors-jeu. « Je suis heureux de ce que j’ai pu réaliser. Mais j’ai aussi peur. J’ai peur de tomber. J’ai peur de décevoir mes fans », admet-il.

Au-delà de cet humoriste qu’il est, Success Junior représente aussi les Haïtiano-américains. Ces jeunes qui ont grandi aux Etats-Unis et qui ont très peu de contact avec leur pays d’origine. «  Nous voulons montrer à travers lui qu’ils n’ont pas à avoir peur de venir à  leur pays, qu’Haïti est un beau pays et ne se résume pas à ce que l’on dit dans les médias », explique Guy Francois qui avait accompagné Success Junior un peu plus tôt à une rencontre avec la ministre du Tourisme, Jessie Menos. Tout excité à l’idée de produire ce vendredi soir avec Kako et Sweet Micky, Success_jr promet déjà un show hilarant. « Manman Junior ap kraze kay la », a-t-il confié avec un large sourire.

Winnie H. Gabriel Duvil   source Ticket Magazine



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0