Accueil | Nouvelles | Elections 2015 | La CSCCA va intenter une action en justice contre Jonas Coffy pour diffamation

La CSCCA va intenter une action en justice contre Jonas Coffy pour diffamation

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Fritz Robert Saint Paul

Le président de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA), Fritz Robert Saint- Paul, les conseillers Jean Ariel Joseph et Saint-Juste Momprevil ont, en bloc, annoncé jeudi qu’ils vont « intenter une action en justice contre Jonas Coffy pour diffamation ». L'ancien député, sur les ondes d’une radio de la capitale, les aurait accusés d’avoir été soudoyés par René Préval dans le cadre du dossier de Jacky Lumarque.

« Il faut que des exemples soient tracés dans le pays sur des gens malhonnêtes qui cherchent à porter atteinte à la personnalité des gens crédibles », a déclaré, le ton ferme, le président de la CSC/CA, lors d’une conférence de presse expresse tenue jeudi au local de l’institution. Jonas Coffy aurait accusé ces conseillers d’avoir reçu la bagatelle somme de 500 000 dollars américains en vue de pondre un rapport favorable à Jacky Lumarque, candidat à la présidence de la plateforme Vérité évincé de la course électorale, « faute de décharge », selon le CEP.

Une accusation que les conseillers rejettent d’un revers de main. Fritz Robert Saint-Paul a indiqué qu’ils sont, ici, des gens intègres et des esprits indépendants : « On n’a reçu pas même un dollar. Nous ne sommes pas des corrompus. » Questionnés sur leurs rapports avec l’ancien président René Préval, poumon de la plateforme Vérité, Fritz Robert Saint-Paul et Jean Ariel Joseph, sensibles à leur « image d’intégrité » ont clamé n’ « avoir aucune relation particulière avec lui ». http://radiotelevisioncaraibes.com

Dans ses dénonciations, Jonas Coffy n’a rien ménagé, si l’on en croit les conseillers. L’ancien député les aurait accusés également d’avoir « accordé un traitement privilégié au dossier de Jacky Lumarque ». Non, a réfuté Jean Ariel Joseph, qui rappelle que celui-ci a pris du temps pour être traité, comme tous les autres. « Son cas n’a nullement été spécial. » L’institution, dont le leitmotiv est de se battre de façon à endiguer la corruption en Haïti, n’entend pas se laisser faire, même si son président ne disconvient pas au fait qu’ « elle ne remplit pas encore pleinement son rôle ».

L’évincement de Jacky Lumarque de la course électorale par le CEP pour « absence de décharge » ne cesse de susciter des remous. Malgré les grandes stratégies déployées par les manitous de Vérité début juin dernier, dont l’occupation tumultueuse des rues, le professeur Lumarque n’y a pas été réintégré. Les précisions de Fritz Robert Saint-Paul de la CSC/CA dans les colonnes du Nouvelliste indiquant que celui-ci, quoiqu'il fût responsable de la commission d'Éducation mise sur pied par René Préval en 2009, n'a été à aucun moment de la durée « gérant de fonds publics », n'ont servi à rien.

Juno Jean Baptiste Source: Le Nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0