Accueil | Nouvelles | Haiti | Déploiement de la POLIFRONT dans le département du Nord-Est

Déploiement de la POLIFRONT dans le département du Nord-Est

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Déploiement de la POLIFRONT

Le mercredi 10 janvier 2018, l'unité spécialisée chargée de la sécurisation de la frontière, Police Frontalière (POLIFRONT), s'est déployée dans le département du Nord-Est.

En l'occasion, une cérémonie a été organisée à leur base à Morne Casse (Commune de Fort-Liberté). La base partagée par la POLIFRONT et l'Unité Départementale de Maintien d'Ordre (UDMO) est l'ancienne base des soldats de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haïti (MINUSTAH) qui est remplacée par la Mission des Nations Unies pour l’Appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH). Des représentants d'organisations de défense et de promotion des droits de l'Homme intervenant à la frontière, de l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH), de la MINUJUSTH et des autorités locales ont pris part à la cérémonie.

Les objectifs de la POLIFRONT sont :

1-      Surveiller et sécuriser la frontière.

2-      Prévenir et  répondre à la criminalité organisée transnationale.

3-      Collaborer avec la douane et l’immigration.

4-      Supporter toutes les agences gouvernementales et non-gouvernementales.

5-      Appuyer et renforcer la police administrative, si besoin est.

6-      Coopérer avec la police dominicaine.

Dans ses propos de circonstance, le directeur de la POLIFRONT, le commissaire divisionnaire Marc Justin a déclaré « Nous allons travailler pour déboulonner les contrebandiers, qui sont des grands commerçants ainsi que de petits marchands », tout en déplorant le fait que des malfaiteurs dominicains s’associent à des malfaiteurs haïtiens pour mettre Haïti à genoux.

Il croit que la présence de la POLIFRONT permettra de mettre un terme aux trafics de personnes, de la drogue, des armes et à la contrebande, entre autres.

Le directeur de la POLIFRONT croit pouvoir mettre sous les verrous, les malfaiteurs sans chaussures ainsi que ceux à cravate. « Vakans la sou fwontyè a fini ! », a-t-il lancé, avant d’avancer « Il est temps que l’ordre règne à la place du désordre. Il est temps que chaque national prend sa responsabilité ».

Le commissaire divisionnaire Marc Justin a aussi exhorté les policiers pour ne pas se laisser corrompre par ceux qu'ils doivent combattre.

De son côté, le directeur général adjoint de la douane, Luc Joseph Rimpel a déclaré « En observant la réalité, on est amené à constater l’existence d’un problème majeur dans l’accomplissement des missions de la douane. Ce problème est perçu à travers l’écart entre la mission attendue de l’AGD et le vécu quotidien des citoyens et des usagers de la douane : la contrebande ».

« La contrebande constitue la principale menace qui plane sur la bonne gouvernance, le développement économique durable du pays », souligne le directeur général adjoint Luc Joseph Rimpel, avant de préciser « pour remédier à cette situation, le gouvernement de la République s’est engagé à mobiliser toutes les forces sécuritaires et répressives du pays (la Police, la Justice, le Parquet, la Sécurité Publique, les autorités frontalières…) pour accompagner l’Administration Générale des Douanes dans le cadre de l’accomplissement de ses missions régaliennes. C’est dans cette perspective qu’il faut interpréter et comprendre la mise en opération de la Police Frontalière ».

Soulignons que la première zone du pays dont se déploie la POLIFRONT, est le département du Nord-Est. Plus précisément, la commune Ouanaminthe (frontière avec Dajabón du côté dominicain).

Les membres de cette équipe, près d’une centaine de policiers, seraient déployés dans les points officiels de la frontière. Ils interviendront dans les communes frontalières Ouanaminthe, Capotille, Ferrier et Mont-Organisé, a indiqué un responsable.

Jéthro-Claudel Pierre Jeanty



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
1.00