Accueil | Nouvelles | Haiti | Jovenel Moïse : “Ma victoire est celle de tous les Haïtiens”

Jovenel Moïse : “Ma victoire est celle de tous les Haïtiens”

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Le Président Elu Jovenel Moise

Le 58e président d’Haïti, Jovenel Moïse, s’est adressé à la nation ce mardi dans la soirée, quelques heures après la confirmation, par le CEP, de sa victoire aux joutes du 20 novembre. L’entrepreneur converti en politique a promis de s’attaquer à la corruption, à l’instabilité politique, à la diffamation et à l’inertie, afin de replacer le pays sur la route du progrès.

C’est à l’hôtel Best Western, Pétion-Ville, que le candidat du PHTK, prochain58e président d’Haïti, s’est adressé pour la première fois à la nation. Dans une petite salle remplie comme un œuf, l’originaire de Trou-du-Nord a remercié ses électeurs qui lui ont permis d’accéder à la magistrature suprême. « Avec votre carte électorale, vous avez écrit une autre page d’histoire le 20 novembre. Vous avez choisi le chemin du progrès, de la démocratie, de la production nationale et de la stabilité politique (…) Devant vous, je prends l’engagement de travailler avec tous les Haïtiens, afin de mettre le pays sur la route de l’ordre, de la discipline et du progrès », a-t-il promis, au milieu de sa femme et de deux de ses enfants qu’il n’a pas oublié de remercier. Il n’a pas manqué de saluer le directoire de son parti et les militants qui l’ont accompagné « dans les bons comme dans les mauvais jours ». 

Jovenel Moïse a félicité ses concurrents qui ont pris part à la course électorale. « Je salue le courage et la détermination de tous mes compétiteurs. Après plus de 20 mois de campagne, je suis le mieux placé pour comprendre le sacrifice de tous ces candidats. Tous nous avons lutté pour Haïti, ce soir, je veux que vous sachiez que c’est le pays qui a gagné. Durant mes cinq ans, j’aurai besoin de vos expériences, de vos compétences et de vos dévouements afin d’œuvrer au bien-être de chaque Haïtien », a-t-il dit, remerciant également ceux qui n’ont pas coché son nom sur les bulletins. « Je veux remercier tout le monde, ceux qui n’ont pas voté pour moi et aussi ceux qui ne se sont pas rendus aux urnes. Je pense que vous tous, vous avez foi dans une meilleure Haïti. Je vais travailler pour tous les Haïtiens indistinctement ». 

Jovenel Moïse estime que son élection est la victoire de la démocratie en Haïti. « C’est la preuve de la maturité politique du peuple haïtien et de son aspiration à un mieux-être », a-t-il dit, soulignant que la soirée de ce mardi 3 janvier marque le début d’une nouvelle page d’histoire. « C’est le commencement d’une nouvelle façon de faire la politique avec un grand P. C’est aussi une nouvelle manière d’entrer dans l’histoire avec un grand H. Une politique qui est à la recherche du bonheur pour tous, qui rassemble et œuvre pour la grandeur de la patrie », a-t-il soutenu, sous les applaudissements de la salle Louverture, quelques minutes avant de rappeler qu’il sera le président de tous les Haïtiens. 

Il se dit déterminé « à consolider les valeurs républicaines qui (nous) unissent comme peuple libre et indépendant. « Ce mandat qui m’est confié par le peuple aura pour boussole la volonté agissante et le pragmatisme vigilant, opposés à l’immobilisme ambiant. Car nous devons sortir de cette inertie. Les réformes, les programmes et les projets nécessaires pour améliorer les conditions de vie de la population seront mis en œuvre », a-t-il promis. 

Par ailleurs, le président élu s’est engagé à travailler au renforcement des institutions républicaines et à la consolidation de la démocratie dans le pays. « Le vote du 20 novembre indique la volonté du peuple de revenir à l’ordre constitutionnel qui permettra au pays de jouer pleinement son rôle sur la scène internationale (…) Le 7 février 2017 marquera un tournant décisif dans notre façon de gérer les affaires de la nation. Nous allons en finir avec la corruption », a-t-il promis. 

Plus loin, l’ancien P.D.G. d’Agritrans a indiqué qu’il allait en finir avec les tergiversations et les diffamations. « Dans l’Haïti post-Matthew, la concorde, la paix et la stabilité sont le carburant du train de l’unité nationale et du bien-être collectif. Je travaillerai avec tous les élus de la nation pour bâtir une Haïti fière et prospère. Le temps des tergiversations avec les intérêts de la nation est terminé. Oui ! Ce temps est terminé. (…) Na p pwofite swete ak tout konpatriyòt nou yo lasante nan lapè, nan lòd, lòd, lòd ak sekirite !!! », a tempêté Jovenel Moïse, qui a promis une loi réprimant la diffamation afin que l’on cesse de détruire le personnalité des gens formés du pays. 

Jean Daniel Sénat source le nouvelliste



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0