Accueil | Nouvelles | Haiti | Jovenel Moïse visite une ferme de culture de tomates…

Jovenel Moïse visite une ferme de culture de tomates…

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

Jovenel Moïse, président de la République, a visité ce lundi une vaste plantation de tomates à la plaine du Cul-de-Sac sur l’habitation La Serre. Pour l’élu de la nation, il est temps pour que l’État haïtien accompagne véritablement l’agriculture.

L’agriculture est un axe fondamental dans le programme politique de Jovenel Moïse. Tout juste annoncé victorieux de la présidentielle du 20 novembre 2016 dès le premier tour, l’élu sous la bannière du Parti haïtien tèt kale, Jovenel Moïse, promit de sortir le pays de la pauvreté et de la fatalité de l'exil en relançant l'agriculture. Durant toute sa campagne électorale, le nouveau président d’Haïti avait fait de ces éléments naturels les véritables colonnes de sa victoire : le soleil, l’eau, la terre et l’humain. Ces richesses naturelles sont présentées par le concerné comme moteur de l’économie haïtienne et créatrices d’emplois.

Quelques jours après son installation, le président Jovenel Moïse a rendu visite à une importante ferme agricole dirigée par Jerry Mourra. Situé à la plaine du Cul-de-sac, ce champ de tomates est connu comme le siège de l’Association nationale des producteurs agricoles pour l’avancement de l’agriculture en Haïti (ANAPAAAH). Sur une superficie d’environ 500 carreaux de terre dont plus de 212 sont déjà cultivés, cette industrie se dresse majestueusement sur l’habitation La Serre avec toute sa technicité. Actuellement, l’ANAPAAAH a pour mission de fournir des milliers de tonnes de tomates pour la société haïtienne agro-industrielle SA (SHAISA) pour la fabrication de pâte de tomate et de sauce piquante, a précisé M. Mourra.

 À en croire le 58e président de la République, Jovenel Moïse,  sa présence dans ce vaste champ vert est un signal clair envoyé aux entrepreneurs locaux qui hésitent encore à investir leur argent dans l’agriculture. « L’État haïtien veut désormais aider les entrepreneurs agricoles. Ce sont des gens qui travaillent habituellement dans l’ombre. Pendant mon mandat, ils auront le support de l’État central. Et cela va créer encore du travail», a annoncé l’entrepreneur agricole à succès, Jovenel Moïse.

Le fondateur de l’Agritrans, « Nèg bannann nan », a aussi promis durant son mandat de réévaluer certaines études déjà réalisées dans le domaine de l’agriculture et d’agir en conséquence pour propulser l’agriculture. Il a également souligné que l’État haïtien est prêt à accompagner toute initiative visant à promouvoir l’agriculture. « C’est le moment de mettre l’État au service de la collectivité », a-t-il dit.

Par ailleurs, le PDG de l’ANAPAAAH, Jerry Mourra, a remercié M. Jovenel Moïse pour sa visite dans son champ de tomates. A l’entendre parler, l’entrepreneur Jerry Mourra est certain, avec l’appui de l’État, que son entreprise va connaître un nouvel essor.

Emmanuel Thélusma source le nouvelliste


Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0