Accueil | Nouvelles | Haiti | Juno Jean Baptiste, lauréat du prix Philippe Chaffanjon pour son reportage "La balade de Quai-Colomb"

Juno Jean Baptiste, lauréat du prix Philippe Chaffanjon pour son reportage "La balade de Quai-Colomb"

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image Juno Jean-Baptiste

Le jeune journaliste haïtien, rédacteur au quotidien «  le Nouvelliste », Juno Jean Baptiste, a gagné le prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia 2015. Le reporter du  plus ancien et l’unique quotidien d'Haïti, considère ce prix comme étant une récompense  de la responsabilité citoyenne du journalisme en Haïti.

Jean Baptiste est l’un des deux lauréats du prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia 2015 pour son reportage multimédia intitulé « La balade de Quai-Colomb ».

Le jeune journaliste  de 25 ans n’avait besoin que 2500 mots pour décrire la triste réalité de ces jeunes femmes qui « pour s’affranchir du spectre de la pauvreté, tentent de s’inventer une vie en vendant leur corps dans un marché complexe encadré par aucune loi. »  (la prostitution).

«La balade de Quai-Colomb » est réelle. Tout au long de la réalisation de ce travail, j’ai rencontré des cœurs brisés, j’ai vu des cœurs résilients, j’ai vu des damnées, j’ai vu des filles qui se détestent, mais aussi et surtout j’ai vu des jeunes filles qui veulent changer de statut. J’ai vu et j’ai écrit l’amertume, le désespoir, la honte, la tristesse de toutes ces filles obligées d’exercer un métier contre elles-mêmes juste pour s’inventer une vie. Bref, j’ai vu et j’ai écrit le mercantilisme de tous ces cris de cœurs », a écrit le journaliste.

A travers  ce texte, « La balade de Quai-Colomb »,   Juno Jean Baptiste, entend  également stimuler les jeunes journalistes haïtiens à aller au-delà du factuel.  Ce prix est, selon  Juno jean Baptiste « la preuve que les journalistes, mus par l’esprit de sacrifice et la quête constante de la qualité, peuvent faire des exploits. »

« Submergée par le poids des événements dans une île constamment en ébullition, la presse haïtienne fait très souvent fi de certains problèmes sociaux, pour s’occuper de l’immédiat et du factuel »,  a relaté Juno Jean Baptiste dans son discours de circonstance lors de la remise du prix, a indiqué le jeune journaliste qui a dédié  ce prix à sa famille, ses collègues du Nouvelliste et à tous ses confrères et consœurs de la presse haïtienne.

Rappelons que le Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia récompense, tous les ans, au printemps, deux reportages de terrain.

Alexandre Billette et Hervé Dez ont également reçu le prix Phillippe Chaffanjon pour le reportage multimédia français avec son texte  « Transkraïna, aux confins de l’ex-URSS ».


[email protected],fr



Audionow:
Etats Unis: 641.552.5200 T-Mobile/MetroPCS: 360.398.4333 Canada: 438.795.4395 514.900.6012 Bresil 021 40 42 11 31 France: 01.90.14.14.75 Republique Dominicaine 849.936.7140 Mexique 08.99.27.46.700
Studio: 718) 355-9853 / (718) 303-2551 / (509) 2813-9450 / (509) 2813-9452 / (509) 2813-9456 Adresse: 45, Rue Chavannes Port au Prince, Haiti
Email: radiocaraibesfm<at>yahoo.fr
Tél: (509)4300-4300 / 3701-4300
WhatsApp: (509) 3701-4300

-->
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0